Auteur Sujet: Actualités concernant la réforme du troisième cycle (R3C)  (Lu 1751 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Vieux Débris

  • Corpo
  • Born to post
  • *
  • Messages: 96
  • Sexe: Homme
  • Respect: +317
    • Voir le profil
  • Année: Auditeur Libre
+10
Bonjour à tous !

C'est dans un climat mouvementé que je viens vous informer de la dernière actualité en liste concernant la réforme du troisième cycle (R3C).



Rappel des points clefs de la R3C

 :arrow: La filiarisation de plusieurs spécialités qui deviennent des DES à part entière choisissables d'entrée de jeu selon le classement à l'ECN (ex: la Médecine d'Urgence, les spécialités chirurgicales qui étaient accessibles par la Chir. Générale, etc).
 :arrow: L'apparition des co-DES : certains DES qui ont des enseignements semblables seront "jumelés" comme le DES-AR-MIR entre le DES Anesthésie-Réanimation et le DES Médecine Intensive Réanimation (anciennement appelé Réanimation Médicale). Il n'y aura pas de passage d'un DES à l'autre, ce seront juste les Phases Socle qui seront mutualisés (entre autres choses) afin de faire des économies.
 :arrow: La réorganisation de l'internat en le subdivisant en trois phases progressives : Phase Socle, Phase d'Approfondissement, et Phase de Consolidation.
 :arrow: L'apparition d'options en intra-DES qui sont des enseignements supplémentaires réservés aux internes du DES en question (ex: l'option Chirurgie de la Main pour le DES de Chir. Ortho & Traumato).
 :arrow: L'apparition de FST (Formations Spécialisées Transversales) accessibles à TOUS les internes et permettant de diversifier les profils des internes par des enseignements complémentaires (ex: Addictologie, Maladies allergiques, etc).



Mise en place juridique de la R3C

Cette réforme du troisième cycle se met en place par étapes :
 1- Par un décret qui a été publié en novembre 2016 (pièce-jointe) qui fixe le cadre avec les grandes lignes.
 2- Par un arrêté contenant 70 articles pour terminer le cadrage général : il sera publié cette semaine.
 3- Par un arrêté contenant les maquettes des DES : il sortira ce mois ci.
 4- Par un arrêté contenant les maquettes des FST : le ministère s'est engagé à le publier avant le 31 juillet 2017.



Actu 10 avr. 2017 - La FST d'oncologie
Le problème

Il se trouve que dans les articles censés sortir cette semaine, il devait y avoir un encadré permettant que chaque DES ait des FST conseillées, on les appelle les "FST d'intérêt". Ces FST sont juste conseillées, donc les internes ne sont pas obligés de les prendre, ce sont juste des FST cohérentes avec leur spécialité.

Sauf que les oncologues font actuellement pression pour que leur FST d'Oncologie contienne des critères d'éligibilité afin qu'elle soit reservée aux internes du DES Oncologie. Le problème étant qu'ils ont beaucoup d'influence et que la mention "FST d'intérêts" a été retirée des articles devant être publiés cette semaine, tout comme la mention "tout DES peut accéder à toute FST".

La réaction de l'ANEMF

Elle a publié aujourd'hui un communiqué de presse (disponible en pièce-jointe) afin que le ministère fasse machine arrière concernant cette FST d'Oncologie.

Ce que l'on peut en attendre

Il y a plusieurs issues possibles à cette situation :

:arrow: Soit le ministère entend les arguments de l'ANEMF en refusant que les oncologues ne fassent une sélection à l'entrée de cette FST. Ceci permet de retourner à l'objectif initial des FST qui devaient être ouvertes à tous les internes sans critères d'éligibilité. (c'est la meilleure issue).

:arrow: Soit le ministère fait une dérogation uniquement pour la FST Oncologie, en gardant toutes les autres FST ouvertes à tous les internes (ce qui n'est pas si mal non plus).

:arrow: Soit ce cas donne des idées aux autres collèges qui vont à leur tour mettre en place des critères d'admission pour leurs FST, ce qui est totalement contraire à l'esprit initial de la réforme (la pire issue possible).



Vos élus.
VP Comm' BOUDU (2016-2017)
Chargé du suivi des élus, BAF (2017-2018)
Élu CFVU (2016-2018)
Élu UFR (2016-2018)

Monsieur C

  • Elu universitaire
  • Padawan
  • *
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
  • Nique la Biomerde !!
  • Respect: +45
    • Voir le profil
  • Année: P3
Re : Actualités concernant la réforme du troisième cycle (R3C)
« Réponse #1 le: 15 avril 2017 à 17:24:57 »
+10
Salut à tous, un peu d'histoire pour compléter le message de Karim !

Les origines de la réforme

Suite à la loi HPST de 2009, le Ministère de la Santé a créé la Commission Nationale de l’Internat et du Post-internat (CNIPI) dans le but de faire des propositions visant à améliorer les modalités de formation des futurs médecins. Au cours de 48 auditions, les représentants de chaque discipline ont pu exprimer leurs demandes et propositions d'améliorations.

C'est à cette occasion qu'est apparue la nécessité d'une réforme avec pour objectifs principaux :
 :arrow: La clarification de l'offre de formation par la constitution d'un référentiel de compétences spécifiques à chaque DES ;
 :arrow: L'actualisation de la durée des DES et l'individualisation de certains DESC pour répondre aux avancées médico-scientifiques.
 :arrow: L'efficience de la formation par une mise en responsabilité progressive séniorisée afin que l'obtention du DES garantisse d'être immédiatement opérationnel ;
 :arrow: Le contrôle des flux d'hyper-spécialisations en les adaptant aux besoins de santé publique.



L'aboutissement des discussions

Après des années de discussions qui ont traversé 2 changements de gouvernement, une forme plus ou moins aboutie s'est dessinée :
 - Un internat en 3 phases de mise en reponsabilité progressive : une phase Socle pour découvrir, une phase d'Approfondissement aboutissant à la thèse d'exercice, et une phase de Consolidation de responsabilité séniorisée sous le statut d'Assistant Spécialiste.
 - La création d'un Portfolio numérique de compétences opposable et spécifique à chaque DES.
 - La création des Options pour gérer les flux d'hyper-spécialisation.
 - La création des Formations Spécialisées Transversales (FST) afin de diversifier les profils des internes pour mieux répondre aux problématiques actuelles qui ne peuvent être traitées de façon cloisonnée.



Etat actuel des négociations

Pour le moment, l'état d'avancement dans l'écriture de cette réforme ne permet pas son application. Il n'est pas raisonnable de signer pour une maison sans visiter l'étage. En effet, le calendrier est bousculé par les élections présidentielles et le ministère souhaite sa mise en application le plus rapidement possible car aucun texte de loi ne pourra être publié entre les élections présidentielles et les élections législatives de juin.

Ainsi, le ministère souhaite que le monde médical s'engage de façon irréversible dans cette réforme alors que de nombreux points clefs restent inconnus. Dans la mesure où les négociations sont déjà un bras de fer permanent alors que nous n'y sommes même pas entrés, alors il ne faudra pas s'attendre à mieux quand il n'y aura plus aucun moyen de pression !



Etat actuel de la réforme

Dans son état actuel, la réforme est inapplicable :
 - la phase 3 de consolidation n'est pas encore définie en détail, en ce qui concerne ni le partage des responsabilités en cas de problème, ni la rémunération ;
 - il n'y aura ni Portfolio, ni Options, ni FST, ce qui implique de choisir sa spécialité sans aucune visibilité ;
 - les mesure de cohabitation entre les "anciens" et les "nouveaux" internes ne sont pas définies, ce qui pose problème pour les choix de stages entre autre.

De plus, certaines maquettes de DES sont problématiques dans leur version actuelle :
 -  Le co-DES "AR-MIR" Anesthésie-Réanimation / Médecine Intensive-Réanimation : le nombre de postes en MIR serait largement surévalué, donc les AR redoutent d'être cantonés uniquement à de l'anesthésie au bloc, et que la partie réanimation soit monopolisée par les MIR en sureffectif.
 - Le DES Médecine Générale : les médecins souhaitent une phase de Consolidation (une 4ème année donc) alors que le contenu n'est pas précisé, ce qui fait craindre une année de remplacements en pleine responsabilité payée comme interne.
 - Les spécialités médico-interventionnelles : les DES d'hépato-gastroentérologie, de néphrologie et de cardiologie ne seront pas alongés de 4 à 5 ans à cause du coùt jugé trop important.
 - liste non exhaustive...



Actu 18 avr. 2017 - Préavis de grève illimitée

Pour toutes ces raisons, il n'est pas raisonnable de précipiter cette réforme qui encore une fois est nécessaire et attendue par l'ensemble du monde médical. C'est pourquoi il est demandé de différer d'un an la sortie des textes afin de mieux préparer cette transition.

Dans cette optique, une mobilisation est prévue le 18 avril dans tous les hall des CHU de France. C'est à cette date que le texte passera par le CNESER (Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche) pour approbation. Tout le monde est évidemment convié dans le hall du CHU Minjoz ;)

Votre dévoué Reprez'
Dort 2h par week-end
Aime les Poitevins

Vieux Débris

  • Corpo
  • Born to post
  • *
  • Messages: 96
  • Sexe: Homme
  • Respect: +317
    • Voir le profil
  • Année: Auditeur Libre
Re : Actualités concernant la réforme du troisième cycle (R3C)
« Réponse #2 le: 05 mai 2017 à 12:49:00 »
+2
Arrêté du 21 avril 2017 : les maquettes des DES

Comme certains doivent le savoir, l'arrêté contenant les maquettes de tous les DES a été publié officiellement la semaine dernière (lien vers Legifrance). Pour vous éviter de lire un pdf moche de plus de 250 pages, voilà les pdf avec les maquettes individualisés pour chaque DES ;) :

VP Comm' BOUDU (2016-2017)
Chargé du suivi des élus, BAF (2017-2018)
Élu CFVU (2016-2018)
Élu UFR (2016-2018)