Boudu.org, le site de la corpo médecine de Besançon

Un peu de sérieux !!! => Section PASS => P_LAS => Vos Questions à propos des cours => Discussion démarrée par: Spitfire le 06 janvier 2020 à 22:16:51

Titre: Questions UE3B
Posté par: Spitfire le 06 janvier 2020 à 22:16:51
Bonsoir à tous,

C'est ici que vous pourrez poster vos questions en UE3b  :yahoo:
Vérifiez bien que la question n'a pas déjà été posée via la barre de recherche !

Bonne année, bonne rentrée et surtout, bon courage :great:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 14 février 2020 à 21:29:29
Hello~~
C'est pas vraiment une question de cours, mais est-ce que vous pourriez mettre le sujet et la correction de la première séance d'UE3b sur le drive? Ou alors c'est juste moi qui ne l'est pas trouvée...

Merci :D
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 23 février 2020 à 21:59:31
Hello~~
C'est pas vraiment une question de cours, mais est-ce que vous pourriez mettre le sujet et la correction de la première séance d'UE3b sur le drive? Ou alors c'est juste moi qui ne l'est pas trouvée...

Merci :D


Salut la mifffff !

Effectivement nous avons mis un peu de temps à mettre la correction en ligne mais ca y est elle est enfin disponible dans les bacs ! Je vais peut être te surprendre mais il y a même l'interro 2 sur le drive (sans erratum !), incroyable n'est-ce pas ?
Je vous laisse tous profiter sans modération de ces interros dispo sur le drive, UE3b vie pour la vie

Bon courage pour la suite !

TONTON ADELATOR  :bisouus: :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 16 mars 2020 à 09:33:07
hello !
j'ai une question à propos du cours sur la RMN ... ???
je ne comprends pas à quoi sert la précession de Larmor : c'est lorsque un noyau tourne sur lui-même ou lors d'un mouvement dans le champ Bo ?
et quand est-ce que nous devons utiliser ce principe ?
merci beaucoup pour votre réponse ! ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 16 mars 2020 à 09:52:15
et aussi je me demandais pourquoi on utilise une formule où l'on multiplie les groupes de protons entre eux et pas simplement la règle des (n+1) uplets ?
merci  :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 16 mars 2020 à 16:41:08
Bonjour!
Une question sur le cours de RMN
Dans la screenshot, je ne comprends pas pourquoi le carbone 1 (en bleu) a 2 voisins et pas 4.
Pour moi, il aurait les 2 H du N et les 2 H du C d'à coté, ce qui donne 4 voisins donc une raie de 5.

Aussi, j'ai essayé de poser cette question sur Moodle, mais je ne peux pas "m'inscrire au cours".

Merci!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Rondoudou le 17 mars 2020 à 16:07:05
Bonjour!
Une question sur le cours de RMN
Dans la screenshot, je ne comprends pas pourquoi le carbone 1 (en bleu) a 2 voisins et pas 4.
Pour moi, il aurait les 2 H du N et les 2 H du C d'à coté, ce qui donne 4 voisins donc une raie de 5.

Aussi, j'ai essayé de poser cette question sur Moodle, mais je ne peux pas "m'inscrire au cours".

Merci!

Salut MlleXtmosphere,

Au fait il ne faut pas compter les H de l'azote car ils ne se couplent pas. Donc tu as les 2H du carbone en bleu qui comptent pour 1(symétrie) et les 2H du carbone voisin qui comptent aussi pour 1, ce qui te donne 2, et avec la règle des (n+1) uplets ceci te donne un triplet niveau raie.
En espérant t'avoir aidée. Normalement ça marche maintenant sur Moodle:).

Bon confinement  ::)
Titre: Questions UE3B
Posté par: Jaimelavie le 18 mars 2020 à 16:32:12
bonjours,
j'aurai voulu savoir pq avec Casper, quand on calcule une pression en un point d'une cuve par exemple, il rajoute toujours la pression atmosphérique !!! ducoup ca fais imaginons P=Patm + pgh
alors que quand je veux faire des exos de pression trql, il n'y a jamais a rajouté Patm. merci celui qui pourra me répondre!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 18 mars 2020 à 18:50:40
bonjours,
j'aurai voulu savoir pq avec Casper, quand on calcule une pression en un point d'une cuve par exemple, il rajoute toujours la pression atmosphérique !!! ducoup ca fais imaginons P=Patm + pgh
alors que quand je veux faire des exos de pression trql, il n'y a jamais a rajouté Patm. merci celui qui pourra me répondre!

Salut,
Tout simplement parce que dans le cas d'une cuve non-hermétique (une cuve quoi ^^'), il y a une atmosphère au dessus de la cuve qui est non négligeable, puisque de l'ordre de 100 000 Pa. Ce qui pour rappelle des ordres de grandeur vaut aussi 1 bar ou la pression sous 10 m d'eau. Donc au fond de l'océan, c'est peanuts (pour citer un grand homme  ;)), mais dans une bassine d'eau c'est non négligeable.

Bon courage pour le confinement, on est avec toi !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: KUMO le 18 mars 2020 à 19:07:24
et aussi je me demandais pourquoi on utilise une formule où l'on multiplie les groupes de protons entre eux et pas simplement la règle des (n+1) uplets ?
merci  :bisouus:

Salut mec !
Alors cet exo doit venir d'assez anciennes annales avec un cours un peu différent de celui que vous avez eu, le prof devait être plus précis à l'époque sur le calcul du nombre de pic.
Cette année ne vous embêtez pas utilisez juste la règle du n+1, le reste est superflus !

A plus ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: KUMO le 18 mars 2020 à 20:28:54
hello !
j'ai une question à propos du cours sur la RMN ... ???
je ne comprends pas à quoi sert la précession de Larmor : c'est lorsque un noyau tourne sur lui-même ou lors d'un mouvement dans le champ Bo ?
et quand est-ce que nous devons utiliser ce principe ?
merci beaucoup pour votre réponse ! ;)

Yo !

Déjà désolé pour le retard mais voilà la réponse ^^

Déjà pour comprendre cette notion il faut savoir ce que veut dire précession. En gros la précession c'est la modification de la direction de l'axe de rotation d'un corps.

La précession de Larmor en gros c'est la modification de l'axe de rotation d'un corps de mouvement magnétique μ par un champs magnétique B0. Donc oui un champs magnétique est bien nécessaire pour avoir une fréquence de Larmor !

Pour ce qui est de son utilisation, en gros ça nous permet de définir comment un champs magnétique modifie le spin des noyaux. Après pour le concours c'est pas forcément utile, retiens à la limite la formule de la vitesse angulaire ω = γ x B0.

Mais ne t'inquiètes pas, l'important dans ce cours de RMN c'est juste au final d'avoir compris comment lire un spectre RMN, et les notions de protons équivalents et voisins !

Voilà voilà j'espère avoir bien répondu à ta question, bon courage pour ces révisions un peu particulière !  :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: La Petite Heidi le 21 mars 2020 à 10:30:22
Bonjour,
J'avais une question sur le chapitre de la Tension superficielle de la méca des fluides,
Il y a 2 formules qu'on utilise pour calculer la différence de pression dans une bulle ou une goutte ( ΔP = 2*γ / R pour la goutte et ΔP = 4*γ / R pour la bulle)
Mais dans annales thématiques, année 2014-2015 à la question n°2 de l'interro n°3, la formule utilisée est celle de la goutte alors que dans le sujet on parle de bulles...
Je ne comprend pas peut-être que j'ai mal copié mon cours ou j'ai mal compris...

Merci d'éclairer ma lanterne s'il vous plait  :king:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 22 mars 2020 à 10:35:02
Bonjour,
J'avais une question sur le chapitre de la Tension superficielle de la méca des fluides,
Il y a 2 formules qu'on utilise pour calculer la différence de pression dans une bulle ou une goutte ( ΔP = 2*γ / R pour la goutte et ΔP = 4*γ / R pour la bulle)
Mais dans annales thématiques, année 2014-2015 à la question n°2 de l'interro n°3, la formule utilisée est celle de la goutte alors que dans le sujet on parle de bulles...
Je ne comprend pas peut-être que j'ai mal copié mon cours ou j'ai mal compris...

Merci d'éclairer ma lanterne s'il vous plait  :king:

Salut à toi,
Ici, il ne faut pas s'appuyer sur le terme bulle comme gage d'utilisation infaillible de la formule dîtes de la bulle dans le cours. Il faut raisonner en nombre d'interface air-liquide pour ne pas se tromper.
:modo: Dans le cas d'une interface, on prendra la formule de la goutte et de le cas de 2 interfaces, on prendra la formule de la bulle (sur le modèle de la bulle de savon).  :modo:
Ainsi dans les bulles du champagne on ne retrouve qu'une seule interface en le gaz et le liquide, c'est donc un abus de langage de parler de bulle ici, il serait plus juste de parler de goutte de CO2 dans une solution aqueuse de sucre et d'éthanol notamment.

En espérant t'avoir éclairée et en te souhaitant bon courage pour la suite du confinement !  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 26 mars 2020 à 10:45:47
Bonjour !

J'ai 2 questions à propos de la physique des fluides et de l'hydrodynamique des fluides réels.

Tout d'abord, dans un exercice avec plongeur qui fait des bulles d'air sphériques dans l'eau, il est utilisé la formule de la bulle pour la calculer la différence de pression alors que pour moi il y a qu'une seule interface ici donc je ne comprends pas (j'ai mis en pièce jointe l'énoncé de l'exercice du plongeur) :neutral:

Puis, ma seconde question est à propos de la question 2 de l'exercice 2 que j'ai mis en pièce jointe (énoncé avec sa correction). En fait, je ne comprends pas ce qui a été fait, je suis un peu perdue: pourquoi utilise t-on la relation de Bernouilli entre C et la sortie de l'injecteur puis entre la surface libre et la sortie de l'injecteur ?
Et aussi comment arrive t-on à 1/2 vi carré -gH = 0 (Bernoulli entre surface libre et injecteur), parce que au début on a aussi la vitesse surface libre au carré et on a la masse volumique qui apparaissent et là elles disparaissent...
Enfin, je ne comprends pas non plus quand on arrive à la relation qui donne le diamètre d pourquoi la pression de vapeur Pv a disparue ?

Voilà, je suis désolée de poser autant de question mais j'ai beaucoup de mal à comprendre. Merci d'avance pour la réponse !  :great:

Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 26 mars 2020 à 12:43:06
Bonjour !

J'ai 2 questions à propos de la physique des fluides et de l'hydrodynamique des fluides réels.

Tout d'abord, dans un exercice avec plongeur qui fait des bulles d'air sphériques dans l'eau, il est utilisé la formule de la bulle pour la calculer la différence de pression alors que pour moi il y a qu'une seule interface ici donc je ne comprends pas (j'ai mis en pièce jointe l'énoncé de l'exercice du plongeur) :neutral:

Puis, ma seconde question est à propos de la question 2 de l'exercice 2 que j'ai mis en pièce jointe (énoncé avec sa correction). En fait, je ne comprends pas ce qui a été fait, je suis un peu perdue: pourquoi utilise t-on la relation de Bernouilli entre C et la sortie de l'injecteur puis entre la surface libre et la sortie de l'injecteur ?
Et aussi comment arrive t-on à 1/2 vi carré -gH = 0 (Bernoulli entre surface libre et injecteur), parce que au début on a aussi la vitesse surface libre au carré et on a la masse volumique qui apparaissent et là elles disparaissent...
Enfin, je ne comprends pas non plus quand on arrive à la relation qui donne le diamètre d pourquoi la pression de vapeur Pv a disparue ?

Voilà, je suis désolée de poser autant de question mais j'ai beaucoup de mal à comprendre. Merci d'avance pour la réponse !  :great:

Salut à toi,
Alors premièrement concernant, la physique de fluides.
Ici c'est juste la simplification qui te perturbe, je pense, parce qu'en fait 2gamma/R est équivalent à 4gamma/D puisque D=2R. Ce qui développé donnerait : 2*2gamma/2R. Donc tu as bien repéré la bonne formule a utilisé, car en effet dans ce cas il n'y a qu'UNE interface.  :great:

Ensuite concernant l'hydrodynamique des fluides "Réels".
Je mets des guillemet car en fait là tu es allée dans la mauvaise partie pour résoudre l'exo, ce qui explique peut être que tu ai du mal à comprendre :neutral:.
Ici, on ne te parle à aucun moment de viscosité donc ce sont des fluides parfaits qui sont considérés, après ne t'inquiète pas c'est le genre d'erreur un peu bête qu'on a tous fait en paces parce qu'on fonce tout droit dans l'exo sans réfléchir. Maintenant que tu as fait l'erreur tu ne la refera plus jamais  ;).
Si il y a une seule chose à retenir concernant les fluides réels, c'est que la loi de Bernoulli sert à tout faire dans cette partie du cours, toutes les autres formules sont des dérivées de celle-là appliquée à des cas particulier.
Dans cette question, on va chercher la réduction de diamètre telle que suffisante pour faire raugmenter la pression au dessus de la pression de vapeur saturante. Nous avons donc besoin d'identifier une formule liant la pression en C (point quelconque de la conduite avant l'injecteur) et la pression dans l'injecteur.. D'où la première utilisation de Bernoulli, la seconde servant à se placer dans un cas où on peut s'assimiler à un écoulement de Toricelli pour trouver vi dont on a besoin pour l'autre application de Bernoulli.
Pour ce qui est de la disparition de rho et vsl ce sont simplement des simplifications mathématiques, permettant de redémontrer Torricelli. En effet à la surface la vitesse est nulle donc le paramètre disparait et tu peux factoriser par rho pour ensuite le supprimer de 2 côtés.
Pour ce qui est de la disparition de la pression de vapeur je ne sais pas pourquoi, elle disparait ainsi. Cependant tu tombes sur la même valeur avec ou sans donc je suppose que c'est une histoire d'arrondi devant la pression atm qui est près de 50 fois plus grande.

En espérant t'avoir aidée, bon courage pour la suite, si je n'ai pas été clair n'hésite pas à demander des précisions  :great:

Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 26 mars 2020 à 16:26:18
D'accord merci c'est plus clair pour le 2ème exercice !

Pour le plongeur en fait le problème c'est que c'est la formule de la goutte 2 gamma/R qui est utilisé au lieu de la formule de la bulle 4 gamma/R. (Je me suis trompée dans ce que j'ai dis tout à l'heure ! de même je voulais bien parler de fluides parfaits !). Du coup ce n'est pas une histoire de simplification parce que il faudrait 8 gamma/d dans ce cas.

Et j'ai une autre question (toujours à propos de différence de pression et de goutte  ::) ), j'ai mis en pièce la question, je ne comprends pas pourquoi dans la différence de pression est égale à Patm - P sous le ménisque et pas l'inverse (dans mon cours il me semble que la différence de pression c'est Pinterieur - Pextérieur  :neutral:

Merci !

Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 26 mars 2020 à 17:03:33
D'accord merci c'est plus clair pour le 2ème exercice !

Pour le plongeur en fait le problème c'est que c'est la formule de la goutte 2 gamma/R qui est utilisé au lieu de la formule de la bulle 4 gamma/R. (Je me suis trompée dans ce que j'ai dis tout à l'heure ! de même je voulais bien parler de fluides parfaits !). Du coup ce n'est pas une histoire de simplification parce que il faudrait 8 gamma/d dans ce cas.

Et j'ai une autre question (toujours à propos de différence de pression et de goutte  ::) ), j'ai mis en pièce la question, je ne comprends pas pourquoi dans la différence de pression est égale à Patm - P sous le ménisque et pas l'inverse (dans mon cours il me semble que la différence de pression c'est Pinterieur - Pextérieur  :neutral:

Merci !



Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 27 mars 2020 à 10:38:16
D'accord merci c'est plus clair pour le 2ème exercice !

Pour le plongeur en fait le problème c'est que c'est la formule de la goutte 2 gamma/R qui est utilisé au lieu de la formule de la bulle 4 gamma/R. (Je me suis trompée dans ce que j'ai dis tout à l'heure ! de même je voulais bien parler de fluides parfaits !). Du coup ce n'est pas une histoire de simplification parce que il faudrait 8 gamma/d dans ce cas.

Et j'ai une autre question (toujours à propos de différence de pression et de goutte  ::) ), j'ai mis en pièce la question, je ne comprends pas pourquoi dans la différence de pression est égale à Patm - P sous le ménisque et pas l'inverse (dans mon cours il me semble que la différence de pression c'est Pinterieur - Pextérieur  :neutral:

Merci !

Salut,
Content que ma réponse ai pu éclaircir tes esprits, mais j'ai du mal m'exprimer ou mal comprendre ta question précédente concernant Laplace et le plongeur. J'ai cru que ton problème venait de la simplification alors qu'en fait ton soucis venait bien de la compréhension de ce qui est une bulle ou ce qui est une goutte selon Laplace. Si il existe une seule interface air-liquide (comme pour les "bulles" de gaz carbonique du plongeur) on parlera de goutte, si il existe deux interfaces air-liquide on parlera de bulle (sur le modèle de ce qu'est une bulle de savon).

Concernant l'histoire du ménisque, ici je pense que le soucis vient de ce que l'on considère comme l'intérieur et l'extérieur. Je pense que pour que la loi de Laplace soit applicable à ce ménisque, il faut considérer que la pression interne est celle régnant du côté concave et la pression extérieur celle du côté convexe.
De ce fait, c'est bien la pression atm ou pression interne - la pression externe ou pression sous le ménisque.

Bonne journée à toi en espérant avoir été clair ce coup-ci  ::)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 27 mars 2020 à 11:40:59
Ah oui en effet j'avais inversé les définitions !

Par contre je viens de repenser à l'exercice 2 sur l'hydrodynamique des fluides parfaits, y a t-il une explication à la disparition de la puissance 4 du diamètre D à la fin ? Et pourquoi n'est-il pas lui aussi dans la racine ?  ::)

En tout cas merci beaucoup !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 27 mars 2020 à 13:30:24
Hello~~
J'ai plusieurs questions par rapport au tuto n2, haha désolée.

Donc, dans l'exercice 7, je ne vois pas pourquoi il faut faire une dérivée de OM par rapport à t pour trouver V.

Ensuite, dans l'exercice 8, on fait R=Pi-P, je comprends qu'on fasse une soustraction car les forces vont dans des sens opposés, mais dans le cours, on a R=P+Pi, donc si on faisait une soustraction, ça ne devrait pas plutôt être P-Pi?
Du coup, après, la correction utilise p(eau)-p(sujet) alors que dans le cours, on a p(sujet)-p(eau).

Apres, dans l'exercice 9, il est dit que le sujet est assimilé à un pavé donc
V(sujet)=h*e*l , mais dans la correction du 8, on avait V(sujet)=masse(sujet)/d(sujet).
Donc comment savoir quand utiliser lequel?

Enfin, dans l'exercice 10 et 11, je me demandais comment savoir quel γ utiliser. Dans le 10 on utilise γsurfactant, et après pour calculer Es(pathologique), on utilise γeau.

Voila ^^ merci
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 27 mars 2020 à 20:52:08
Ah oui en effet j'avais inversé les définitions !

Par contre je viens de repenser à l'exercice 2 sur l'hydrodynamique des fluides parfaits, y a t-il une explication à la disparition de la puissance 4 du diamètre D à la fin ? Et pourquoi n'est-il pas lui aussi dans la racine ?  ::)

En tout cas merci beaucoup !

Là c'est juste un problème de simplification purement mathématique qui te perturbe. En effet la puissance 4 a disparue justement parce qu'on a passé le d^4 à la puissance 4eme. Il a du faire ça pour alléger l'écriture mais sinon c'est parfaitement équivalent.

Bonne soirée à toi  ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 27 mars 2020 à 22:02:18
Hello~~
J'ai plusieurs questions par rapport au tuto n2, haha désolée.

Donc, dans l'exercice 7, je ne vois pas pourquoi il faut faire une dérivée de OM par rapport à t pour trouver V.

Ensuite, dans l'exercice 8, on fait R=Pi-P, je comprends qu'on fasse une soustraction car les forces vont dans des sens opposés, mais dans le cours, on a R=P+Pi, donc si on faisait une soustraction, ça ne devrait pas plutôt être P-Pi?
Du coup, après, la correction utilise p(eau)-p(sujet) alors que dans le cours, on a p(sujet)-p(eau).

Apres, dans l'exercice 9, il est dit que le sujet est assimilé à un pavé donc
V(sujet)=h*e*l , mais dans la correction du 8, on avait V(sujet)=masse(sujet)/d(sujet).
Donc comment savoir quand utiliser lequel?

Enfin, dans l'exercice 10 et 11, je me demandais comment savoir quel γ utiliser. Dans le 10 on utilise γsurfactant, et après pour calculer Es(pathologique), on utilise γeau.

Voila ^^ merci

Salut,
Alors, je vais essayer d'être méthodique pour répondre à toutes tes questions sans m’emmêler les pinceaux et être clair  ::)


1) Concernant la question 7, il faut revenir ici aux définitions de ce que sont la vitesse et une dérivée en faisant appel à ses souvenirs de lycée.
Une dérivée se définit comme la fonction qui associe la variation instantané d'une autres fonction au domaine de définition de cette même fonction. Plus simplement, on peut parler de pente de la fonction qu'on dérive.
Quant à la vitesse et plus particulièrement la vitesse instantanée, c'est la variation de la position en fonction du temps. La formulation peut paraitre bizarre mais là tu devrais commencer à voir où je veux en venir. En effet, le vecteur OM s'appelle aussi, à titre de rappel, le vecteur position. En fait les coordonnée de ce vecteur sont simplement les coordonnées du point auquel se trouve le centre de gravité de l'objet que tu étudies.
Pour simplifier la compréhension, on va raisonner dans une seule des directions de l'espace. Même si il existe évidemment une fonction pour chaque coordonnées (X;Y;Z) du vecteur. Mettons qu'on choisissent de tracer l'évolution de la coordonnée X en fonction du temps. Ainsi, supposons aussi que ce graphe soit une fonction affine de la forme a.X + b, en sommes une droite. Ce graphe signifie qu'il existe une proportionnalité entre l'augmentation de la distance et l'augmentation de la distance parcouru en X. Soit une vitesse constante (de valeur a) si, on se réfère à la définition énoncée plus haut.
L'exemple est simpliste mais c'est pour bien saisir de quoi on parle, parce que pour comprendre le reste il vaut mieux avoir des bases solides. C'est généralisable à toute les fonctions positions qu'on puisse imaginer.
Et dernière chose, pour essayer de bien te faire comprendre ce truc. Je pense que tu te rappelle du v = d/t du collège et bien cette vitesse est une vitesse moyenne sur un trajet d. Nous, nous cherchons la vitesse instantanée, soit la distance (entre deux position successive de OM) lorsque la durée t tend vers 0. On appelle cette durée dt. C'est pourquoi, on note la vitesse v = OM(t)/dt.  ;)


2) Concernant la question 8, c'est simplement un problème de référentiel.
Je m'explique le professeur dans le cours considère l'axe orienté vers le bas donc dans le sens de la coulé. Là tu vas peut être te demander comment on sait que le prof a orienté l'axe comme ça ? Et bien simplement parce que la poussée d’Archimède est comptée en négative alors qu'on sait d'après sa définition qu'elle s'exerce du bas vers le haut. Alors que dans mon exercice j'ai précisé qu'on orientait z vers le haut. De ce fait nos soustractions sont inversées mais parfaitement équivalente ;).
La question du référentiel en mécanique est capitale fais y bien attention.



3) Là, tu sauras laquelle utiliser grâce aux données de l'énoncé. Si il n'est pas précisé de le volume considéré est un pavé le l.L.e est inutilisable et si on ne te donne pas la masse volumique ou la masse l'autre formule ne peut être utilisée non plus. Mais de toute façon à quelque dix-millième près la valeur est identique quelque soit la méthode.



4) Ici, ta question vient sûrement de ta lecture un peu rapide du contexte clinique qui précisait la physiopathologie (ou mécanisme de la maladie) de la MMH.
En effet dans la question 10 on se place dans le cas physiologique soit le cas où le surfactant est bien présent, il faut donc considérer sa tension superficielle puisque c'est lui qui fait l'interface.
Dans la 11, on utilise gamma(eau) car dans l'énoncé on précise qu'on fait l'approximation que la surface alvéolaire est recouverte d'eau pure (ce qui est bien sûr faux mais on est dans un exo de biophysique et pas dans un cours de physiologie respiratoire) donc c'est cette eau qui est à l'interface.
Mais ne t'inquiète pas si tu n'as pas encore tout saisi là dessus, tu verras ça en P2 ;)


En espérant ne pas t'avoir perdue avec la longueur de ma réponse, bon courage pour la suite du confinement, ne lâche rien !  :great:
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 28 mars 2020 à 18:29:10
Salut,
Alors, je vais essayer d'être méthodique pour répondre à toutes tes questions sans m’emmêler les pinceaux et être clair  ::)


1) Concernant la question 7, il faut revenir ici aux définitions de ce que sont la vitesse et une dérivée en faisant appel à ses souvenirs de lycée.
Une dérivée se définit comme la fonction qui associe la variation instantané d'une autres fonction au domaine de définition de cette même fonction. Plus simplement, on peut parler de pente de la fonction qu'on dérive.
Quant à la vitesse et plus particulièrement la vitesse instantanée, c'est la variation de la position en fonction du temps. La formulation peut paraitre bizarre mais là tu devrais commencer à voir où je veux en venir. En effet, le vecteur OM s'appelle aussi, à titre de rappel, le vecteur position. En fait les coordonnée de ce vecteur sont simplement les coordonnées du point auquel se trouve le centre de gravité de l'objet que tu étudies.
Pour simplifier la compréhension, on va raisonner dans une seule des directions de l'espace. Même si il existe évidemment une fonction pour chaque coordonnées (X;Y;Z) du vecteur. Mettons qu'on choisissent de tracer l'évolution de la coordonnée X en fonction du temps. Ainsi, supposons aussi que ce graphe soit une fonction affine de la forme a.X + b, en sommes une droite. Ce graphe signifie qu'il existe une proportionnalité entre l'augmentation de la distance et l'augmentation de la distance parcouru en X. Soit une vitesse constante (de valeur a) si, on se réfère à la définition énoncée plus haut.
L'exemple est simpliste mais c'est pour bien saisir de quoi on parle, parce que pour comprendre le reste il vaut mieux avoir des bases solides. C'est généralisable à toute les fonctions positions qu'on puisse imaginer.
Et dernière chose, pour essayer de bien te faire comprendre ce truc. Je pense que tu te rappelle du v = d/t du collège et bien cette vitesse est une vitesse moyenne sur un trajet d. Nous, nous cherchons la vitesse instantanée, soit la distance (entre deux position successive de OM) lorsque la durée t tend vers 0. On appelle cette durée dt. C'est pourquoi, on note la vitesse v = OM(t)/dt.  ;)


2) Concernant la question 8, c'est simplement un problème de référentiel.
Je m'explique le professeur dans le cours considère l'axe orienté vers le bas donc dans le sens de la coulé. Là tu vas peut être te demander comment on sait que le prof a orienté l'axe comme ça ? Et bien simplement parce que la poussée d’Archimède est comptée en négative alors qu'on sait d'après sa définition qu'elle s'exerce du bas vers le haut. Alors que dans mon exercice j'ai précisé qu'on orientait z vers le haut. De ce fait nos soustractions sont inversées mais parfaitement équivalente ;).
La question du référentiel en mécanique est capitale fais y bien attention.



3) Là, tu sauras laquelle utiliser grâce aux données de l'énoncé. Si il n'est pas précisé de le volume considéré est un pavé le l.L.e est inutilisable et si on ne te donne pas la masse volumique ou la masse l'autre formule ne peut être utilisée non plus. Mais de toute façon à quelque dix-millième près la valeur est identique quelque soit la méthode.



4) Ici, ta question vient sûrement de ta lecture un peu rapide du contexte clinique qui précisait la physiopathologie (ou mécanisme de la maladie) de la MMH.
En effet dans la question 10 on se place dans le cas physiologique soit le cas où le surfactant est bien présent, il faut donc considérer sa tension superficielle puisque c'est lui qui fait l'interface.
Dans la 11, on utilise gamma(eau) car dans l'énoncé on précise qu'on fait l'approximation que la surface alvéolaire est recouverte d'eau pure (ce qui est bien sûr faux mais on est dans un exo de biophysique et pas dans un cours de physiologie respiratoire) donc c'est cette eau qui est à l'interface.
Mais ne t'inquiète pas si tu n'as pas encore tout saisi là dessus, tu verras ça en P2 ;)


En espérant ne pas t'avoir perdue avec la longueur de ma réponse, bon courage pour la suite du confinement, ne lâche rien !  :great:

Super, c'est ultra clair maintenant, merciii :D
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 03 avril 2020 à 18:46:15
hello !
j'ai une question à propos de la question 2 de l'exercice 3 de l'ed sur la physique des fluides.
je ne comprends pas ce que représente le point G et comment on peut l'ajouter dans la relation pour déterminer h .....  ???
voilà la capture d'écran du sujet
merci beaucoup  ;D
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 03 avril 2020 à 21:06:40
hello !
j'ai une question à propos de la question 2 de l'exercice 3 de l'ed sur la physique des fluides.
je ne comprends pas ce que représente le point G et comment on peut l'ajouter dans la relation pour déterminer h .....  ???
voilà la capture d'écran du sujet
merci beaucoup  ;D


Salut,
Ici on te demande de calculer la hauteur h de la colonne d'eau dans le compte-goutte entre le point le plus bas du ménisque et le point le plus bas de la goutte.
Sachant que tu connais déjà la pression s'appliquant sous le ménisque et que finalement la goutte en formation doit avoir une pression à son point le plus bas qui doit se calculer d'une manière un peu analogue. Au détail près que là la tension superficielle et la pression atm pousse dans le même sens.
Ainsi tu peux calculer une différence de pression entre le point sous le ménisque et le point le plus bas de la goutte (qu'on appelle G, pour répondre à ta première question  ;)). Or tu sais que que DeltaP=rhô.g.h.
Et voilà ton h qui apparait et que tu recherches ce qui est très intéressant  :great:.
Maintenant tu remplaces ton DeltaP par tes pressions en bas et en haut. Ce qui donne PG-PM = DeltaP. Cette différence est donc égale à rhô.g fois la hauteur d'eau entre le bas du ménisque et le bas de la goutte, sauf que h (que l'on te demande) est lui compris entre le bas du ménisque et le bas du compte-goutte, d'où le rayon R que l'on ajoute.
Ensuite c'est juste de la manipulation de formule.

Voilà, en espérant que c'est plus clair maintenant ! :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 06 avril 2020 à 11:36:04
merci !!! ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: platypus le 07 avril 2020 à 21:28:04
Bonjour, j'avais une question sur les lentilles ^^
Lorsqu'on nous donne dans un énoncée: "l'image obtenue est située à -20 cm de la lentille", on présuppose que l'image obtenue est droite ? Merci  :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 08 avril 2020 à 10:53:48
Bonjour, j'avais une question sur les lentilles ^^
Lorsqu'on nous donne dans un énoncée: "l'image obtenue est située à -20 cm de la lentille", on présuppose que l'image obtenue est droite ? Merci  :bisouus:

Salut à toi,
Il faudrait que tu précises un peu plus le contexte de l'énoncé qui te pose, parce que là en l'état il n'y a pas de raison particulière de présupposer que l'image est droite. Tout ce que tu peux déduire de ce bout d'énoncé c'est que l'image se situe à 20 cm de la lentille avant celle-ci, donc dans l'espace image virtuelle.

Bonne journée et bon courage pour la suite !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 08 avril 2020 à 11:57:27
Hello~
J'ai encore des questions ^^'
Concernant l'ED2 de Physique des fluides.

Pour l'exercice 2, question 1, je ne vois pas à quoi ça sert de savoir que le débit est conservé ou d'utiliser la formule de Bernouilli, on ne peut pas juste faire Pc = Po-(rho*g*zc) ? Et puis après Pc<Pv ?
Ensuite dans la question 2 (exercice 2), pourquoi est-ce que on se retrouve avec Si=d^2 et S=D^2 , et pas Si = pi*r^2 ?

Enfin, dans l'exercice 3 question 3, si on a P=F, c'est parce que ils vont dans le même sens?

Merci! :D
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: platypus le 08 avril 2020 à 12:05:45
D'accord, alors c'est dans les énoncés des ED d'UE3B, on nous dit donc que la distance focale image F' est de 10cm et que F = -10cm. On a donc une lentille convergente. Et on nous dit aussi que l'on obtient une image située à -20cm de la lentille. On considère la marche des rayons lumineux de gauche à droite.
Ensuite le prof nous pose des questions: est-ce-que l'objet associé à cette image est réel…?
Donc en ED la prof nous dit de faire un schéma pour visualiser un peu avant de se lancer dans des calculs. Sauf qu'on a pas la taille de l'image du coup on doit en choisir une en gros et on obtiendra l'objet correspondant, avec des dimensions proportionnelles à son image ( on trace 2 rayons du coup, on regarde ou ça se croise…)
Et dans chaque situation ou on a dû faire ça, la prof est parti du principe que l'image était droite du coup je me demandais si c'était une convention? ^^
Merci  :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: platypus le 08 avril 2020 à 12:29:04
Je me permet de répondre à ta question sur Bernoulli ^^
Pour moi, le fait de savoir que le débit est conservé ça te donne une indication sur la vitesse qui de fait reste constante. En effet, dans l'équation de Bernoulli il y a beaucoup d'inconnu donc on va d'abord commencer par simplifier la formule. Ici, tu peux simplifier de chaque côté de l'équation par 1/2pv2 (car "v" est une constante). A partir de là, on cherche à isoler la composante Pc. Une fois que tu l'as fais, tu sais par l'énoncé que pour avoir un phénomène de cavitation il faut: Pc < Pv donc tu rentres tes données (n'oublie par de changer le sens du signe d'ailleurs quand tu isoles Zc à la fin)

Et pour ta question sur l'exercice 3 j'ai fais un bilan des forces pour m'en sortir ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 08 avril 2020 à 18:14:28
D'accord, alors c'est dans les énoncés des ED d'UE3B, on nous dit donc que la distance focale image F' est de 10cm et que F = -10cm. On a donc une lentille convergente. Et on nous dit aussi que l'on obtient une image située à -20cm de la lentille. On considère la marche des rayons lumineux de gauche à droite.
Ensuite le prof nous pose des questions: est-ce-que l'objet associé à cette image est réel…?
Donc en ED la prof nous dit de faire un schéma pour visualiser un peu avant de se lancer dans des calculs. Sauf qu'on a pas la taille de l'image du coup on doit en choisir une en gros et on obtiendra l'objet correspondant, avec des dimensions proportionnelles à son image ( on trace 2 rayons du coup, on regarde ou ça se croise…)
Et dans chaque situation ou on a dû faire ça, la prof est parti du principe que l'image était droite du coup je me demandais si c'était une convention? ^^
Merci  :bisouus:

Ben si le prof semble considérer que c'est une convention, en l'absence d'information part du principe qu'elle est droite. De toute façon si tu ne le présuppose pas tu ne peux pas faire l'exo donc dans ce cas là, le présupposé est obligatoire  ;).

Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 08 avril 2020 à 18:47:27
Hello~
J'ai encore des questions ^^'
Concernant l'ED2 de Physique des fluides.

Pour l'exercice 2, question 1, je ne vois pas à quoi ça sert de savoir que le débit est conservé ou d'utiliser la formule de Bernouilli, on ne peut pas juste faire Pc = Po-(rho*g*zc) ? Et puis après Pc<Pv ?
Ensuite dans la question 2 (exercice 2), pourquoi est-ce que on se retrouve avec Si=d^2 et S=D^2 , et pas Si = pi*r^2 ?

Enfin, dans l'exercice 3 question 3, si on a P=F, c'est parce que ils vont dans le même sens?

Merci! :D

Ce que Platypus t'as dit est tout à fait correct mais je vais y ajouter 2-3 petites choses.
Le fait que le débit soit conservé implique que l'on se place dans un fluide parfait ce qui implique donc que l'on utilise Bernoulli. En effet, les formules que tu évoques sont simplement des simplifications de la formule initiale de Bernoulli.
Concernant ce que t'as dit Platypus sur le fait que le débit constant soit équivalent à une vitesse constante, c'est vrai ici seulement parce que la section du tuyau ne change pas.
Pour la question 2, c'est simplement parce que vu que tu divises une section par une autres donc vu que le facteur 4 pi est commun en au et en bas ça ne change rien.
Pour ta dernière question, c'est simplement une histoire de bilan des forces qui fait que la somme des forces est égale au poids - les forces de tension superficiels et donc que P = F.

En espérant que ça t'aura éclairé.
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 08 avril 2020 à 20:38:17
Ce que Platypus t'as dit est tout à fait correct mais je vais y ajouter 2-3 petites choses.
Le fait que le débit soit conservé implique que l'on se place dans un fluide parfait ce qui implique donc que l'on utilise Bernoulli. En effet, les formules que tu évoques sont simplement des simplifications de la formule initiale de Bernoulli.
Concernant ce que t'as dit Platypus sur le fait que le débit constant soit équivalent à une vitesse constante, c'est vrai ici seulement parce que la section du tuyau ne change pas.
Pour la question 2, c'est simplement parce que vu que tu divises une section par une autres donc vu que le facteur 4 pi est commun en au et en bas ça ne change rien.
Pour ta dernière question, c'est simplement une histoire de bilan des forces qui fait que la somme des forces est égale au poids - les forces de tension superficiels et donc que P = F.

En espérant que ça t'aura éclairé.

Super, merci à vous deux!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: JU09 le 09 avril 2020 à 18:53:39
Salut  ;)
J'ai une petite question concernant la dernière colle d'UE3B.
À la question 7, je comprends la manière dont on calcule êta mais pour ce qui est de la viscosité cinématique je ne comprends pas d'où sort le 860... d'ailleurs n'y aurait-il pas une erreur dans la formule ? Dans mon cours il me semble que j'ai viscosité cinématique = éta/masse volumique ?
Pourriez-vous m'éclairer ?
Merci d'avance  :love:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 09 avril 2020 à 19:12:38
Bonjour !

J'ai également une question à propos de la correction de la colle d'aujourd'hui. À la question 2, je n'ai pas bien compris comment on passe de -1,55 à -0,55.

Merci !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 09 avril 2020 à 21:15:56
Salut  ;)
J'ai une petite question concernant la dernière colle d'UE3B.
À la question 7, je comprends la manière dont on calcule êta mais pour ce qui est de la viscosité cinématique je ne comprends pas d'où sort le 860... d'ailleurs n'y aurait-il pas une erreur dans la formule ? Dans mon cours il me semble que j'ai viscosité cinématique = éta/masse volumique ?
Pourriez-vous m'éclairer ?
Merci d'avance  :love:

Là pour le coup c'est certainement une petite erreur de notre part pour la densité de l'huile. Mais si tu as fais tes calculs avec la densité avec le 820, tu trouvais la bonne réponse donc sur le principe ça ne change pas grand chose.

Voilà  ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 09 avril 2020 à 21:51:37
Bonjour !

J'ai également une question à propos de la correction de la colle d'aujourd'hui. À la question 2, je n'ai pas bien compris comment on passe de -1,55 à -0,55.

Merci !

Là c'est simplement moi qui me suis emmêlé les pinceaux avec la trigo, du coup cette question n'avait pas 2 bonnes réponses mais 1 seule. On va corriger pour les annales.
En effet, il n'y a pas d'astuce pour corriger un cos en dehors de -1;1 contrairement à ce que je pensais. On va donc considérer que le gamma huile/air devient 40 mN/m pour permettre la résolution de l'exercice.
Même si la pour la colle vous n'avez pas forcément pu avoir la bon calcul à cause de l'erratum l'important c'est d'avoir compris le raisonnement.

Voilà et désolé pour l'erratum  ::)
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: JU09 le 10 avril 2020 à 14:14:09
Là pour le coup c'est certainement une petite erreur de notre part pour la densité de l'huile. Mais si tu as fais tes calculs avec la densité avec le 820, tu trouvais la bonne réponse donc sur le principe ça ne change pas grand chose.

Voilà  ;)

Salut  ;)
Excuse moi mais je ne suis pas sûre d'avoir compris.
Dans la correction vous écrivez : viscosité cinématique = êta/Q donc êta sur le débit.
Or vous remplacez le débit par 820 ou plutôt 860 du coup... Alors que dans l'énoncé c'est la densité qui est de 0,82.
Donc il y a une erreur dans la valeur et dans la formule ? Il s'agit bien de la formule que j'ai dite dans mon message précédent ou c'est moi qui me trompe ? 
Merci  :love:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 avril 2020 à 21:05:12
Salut  ;)
Excuse moi mais je ne suis pas sûre d'avoir compris.
Dans la correction vous écrivez : viscosité cinématique = êta/Q donc êta sur le débit.
Or vous remplacez le débit par 820 ou plutôt 860 du coup... Alors que dans l'énoncé c'est la densité qui est de 0,82.
Donc il y a une erreur dans la valeur et dans la formule ? Il s'agit bien de la formule que j'ai dite dans mon message précédent ou c'est moi qui me trompe ? 
Merci  :love:

Effectivement, on a eu une petite coquille au niveau de la donnée en utilisant un 860 à la place d'un 820. Par contre au niveau de la formule donnée en correction il n'y a pas de soucis c'est bien la bonne, je t'ai mis la capture d'écran en PJ.
Enfin petit tips concernant la conversion entre densité et masse volumique. Puisque la densité est le rapport de la masse volumique (en kg/m3 pour être dans le SI) de ce que l'on considère sur la masse volumique de l'eau. Soit dans notre cas 820 kg/m3 divisé par 1000 kg/m3 = 0,82. Seulement si tu ne converti pas tu vas te retrouver avec une erreur d'un facteur mille et une formule inhomogène.

Voili voilou  :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cheezy le 12 avril 2020 à 23:43:40
Bonjour,

C'était juste pour vous dire de ne pas oublier de mettre le sujet de la colle d'UE3b n°3 sur le Drive SVP.

Merci d'avance
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: nowaie le 14 avril 2020 à 16:39:47
Bonjour !
c'est pour une question d'UE3b a propos de l'ED numéro 2 de Dr Daspet.
Dans la question 2 de l'exercice 1 il passe d'une calcul obtenue par la somme des forces pour passer a une expression de vitesse et je ne comprend pas comment il a fait.
j'ai mis la capture d’écran en pièce jointe :)

merci beaucoup de vos réponses !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 14 avril 2020 à 20:36:00
Bonjour !
c'est pour une question d'UE3b a propos de l'ED numéro 2 de Dr Daspet.
Dans la question 2 de l'exercice 1 il passe d'une calcul obtenue par la somme des forces pour passer a une expression de vitesse et je ne comprend pas comment il a fait.
j'ai mis la capture d’écran en pièce jointe :)

merci beaucoup de vos réponses !

Salut,

Concernant ton problème, là tu as deux solutions.
Soit tu ne te fais pas chier et tu vas chercher la formule dans le cours qui est quasiment prête à l'emploi, à l'inversion de la différence de masse volumique près puisque dans l'exemple l'objet chute et là la bulle monte.
Soit tu peux proprement reposer le bilan des forces pour redémontrer la formule. Une fois ceci fait puisque là vitesse apparait il suffit de l'isoler, mais à partir de là ce n'est que de la manipulation de formule. Si c'est à ce niveau que ça coince repart de la première étape qu'il met dans sa correction, inscrit l'expression des 3 forces en haut d'une feuille blanche et essaye d'en extraire là vitesse. Ça ne devrait pas te plus d'1/4 d'heure d'arriver au bon résultat, soit simplement méthodique, ce n'est pas plus dur que les maths ou la physique du lycée.

Si ça coince vraiment je pourrai toujours te détailler les étapes mais je pense que ça te sera largement plus profitable de plancher dessus pour bien comprendre comment la formule fonctionne  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cheezy le 15 avril 2020 à 22:07:01
Bonjour,


J'avais une question, par rapport au cours du Pr Blagosklonov, sur la diapo Cellule du muscle de grenouille, concernant l'ion chlorure :

-celui-ci est plus concentré à l'extérieur de la cellule, donc en termes de concentrations, il a envie d'entrer dans la cellule si j'ai bien compris, ce qui explique que le gradient de concentration soit orienté vers l'intérieur de la cellule

-l'intérieur de la cellule est chargé négativement par rapport à l'extérieur, et donc comme cet ion est plus concentré à l'extérieur et qu'il est négatif, en termes de charges on peut donc dire qu'il n'y a pas de gradient électrique

-cependant, et c'est là que je ne comprends pas, on obtient malgré tout une résultante dirigée vers l'extérieur de la cellule, or selon les 2 gradients qu'on vient de voir, il devrait normalement être dirigé vers l'intérieur de la cellule non  ???

Ou bien doit-on considérer que le gradient électrique l'emporte sur le gradient de concentration, et donc que l'ion chlorure voudra malgré tout sortir de la cellule pour annuler la charge négative de l'intérieur de la cellule ?


Merci d'avance
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 16 avril 2020 à 13:47:09
coucou !
j'ai une question à propos du tuto n2 au niveau des questions 10 et 11.
je ne comprends pas pourquoi dans la question 10 on utilise la formule de la goutte alors qu'il y a 2 interfaces (entre la tubulure/surfactant et surfactant/alvéole) ?
merci beaucoup  :bisouus:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 16 avril 2020 à 22:18:02
Bonjour,


J'avais une question, par rapport au cours du Pr Blagosklonov, sur la diapo Cellule du muscle de grenouille, concernant l'ion chlorure :

-celui-ci est plus concentré à l'extérieur de la cellule, donc en termes de concentrations, il a envie d'entrer dans la cellule si j'ai bien compris, ce qui explique que le gradient de concentration soit orienté vers l'intérieur de la cellule

-l'intérieur de la cellule est chargé négativement par rapport à l'extérieur, et donc comme cet ion est plus concentré à l'extérieur et qu'il est négatif, en termes de charges on peut donc dire qu'il n'y a pas de gradient électrique

-cependant, et c'est là que je ne comprends pas, on obtient malgré tout une résultante dirigée vers l'extérieur de la cellule, or selon les 2 gradients qu'on vient de voir, il devrait normalement être dirigé vers l'intérieur de la cellule non  ???

Ou bien doit-on considérer que le gradient électrique l'emporte sur le gradient de concentration, et donc que l'ion chlorure voudra malgré tout sortir de la cellule pour annuler la charge négative de l'intérieur de la cellule ?


Merci d'avance

Salut ! :yourock!

Je pense qu'il y a une petite erreur dans le diapo au niveau du "type de flèche" utilisé. Je réexplique :

Gradient de concentration : Cl- est plus concentré à l'extérieur de la cellule, donc le gradient va vers l'intérieur.

Gradient électrique : Cl- va être attiré par les charges positives, c'est à dire : l'extérieur de la cellule. Le gradient va donc vers l'extérieur (flèche en gras sur la diapo).

Résultante : Les deux gradients s'annulent, la résultante est un gradient de 0.

En espérant t'avoir aidé, bon courage pour tes révisions en ces temps de confinement  :yahoo:

PS : je te joint une capture d'écran du cours de l'année dernière faite par un autre prof ;)
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cheezy le 16 avril 2020 à 23:34:26
Salut ! :yourock!

Je pense qu'il y a une petite erreur dans le diapo au niveau du "type de flèche" utilisé. Je réexplique :

Gradient de concentration : Cl- est plus concentré à l'extérieur de la cellule, donc le gradient va vers l'intérieur.

Gradient électrique : Cl- va être attiré par les charges positives, c'est à dire : l'extérieur de la cellule. Le gradient va donc vers l'extérieur (flèche en gras sur la diapo).

Résultante : Les deux gradients s'annulent, la résultante est un gradient de 0.

En espérant t'avoir aidé, bon courage pour tes révisions en ces temps de confinement  :yahoo:

PS : je te joint une capture d'écran du cours de l'année dernière faite par un autre prof ;)


D'accord, mais du coup, si la résultante est nulle, pourquoi est-ce qu'il est marqué dans le diapo que tu as mis en pièce jointe qu'il y a malgré tout une différence de potentiel de -90 mV ???

Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Tomy le 17 avril 2020 à 13:05:54
Salut !

Dans la question N°1 de l'exercice N°2 du TD N°2, je ne comprends pas quelque chose:

La formule utilisé par le prof dans sa correction est la suivant, dans laquelle il précise que zc et H sont négatifs :
Pc = P0 − ρ.g.(H − zc)

En modifiant la formule on peut facilement obtenir :
zc = H − [(Pc − P0) / −ρg]

Comme précisé H et zc sont négatifs, donc on a :
zc > −160 − (105/103.10) = −170 m

Cependant dans l'application numérique du Pr. Daspet, il utilise H positif :
zc > 160 − (105/103.10) = 150 m

Or il était bien précisé que zc et H doivent être négatifs.

Selon, moi la proposition E est fausse car le phénomène de cavitation à lieu a 170 m.

Merci pour votre réponse et de votre aide ! :yahoo:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 21 avril 2020 à 11:48:40
Salut !

Dans la question N°1 de l'exercice N°2 du TD N°2, je ne comprends pas quelque chose:

La formule utilisé par le prof dans sa correction est la suivant, dans laquelle il précise que zc et H sont négatifs :
Pc = P0 − ρ.g.(H − zc)
En modifiant la formule on peut facilement obtenir :
zc = H − [(Pc − P0) / −ρg]

Comme précisé H et zc sont négatifs, donc on a :
zc > −160 − (105/103.10) = −170 m
Cependant dans l'application numérique du Pr. Daspet, il utilise H positif :
zc > 160 − (105/103.10) = 150 m
Or il était bien précisé que zc et H doivent être négatifs.

Selon, moi la proposition E est fausse car le phénomène de cavitation à lieu a 170 m.

Merci pour votre réponse et de votre aide ! :yahoo:

Salut Tomy ! :yipi:


Alors effectivement il est précisé dans la correction que H et Zc sont négatifs, mais attention ce n'est pas une "aide" mais plutôt une justification. Je m'explique :

Tu connais la formule de Bernoulli :

1/2ρvC2 + PC + ρgzc = 1/2ρvA2 + PA + ρgzA


J'ai souligné la fin de la formule car on ajoute bien ρgz, or ici dans l'exercice tu vois qu'il utilise la formule avec des signes moins :
1/2ρvC2 + PC -[/b][/color] ρgzc
[/color][/font][/font]
[/color][/font][/font]
=
[/color][/font][/font]
1/2ρvA2 + PA - ρgzA[/color][/font][/font]

Et justement il justifie cela en disant que zc et H sont négatifs ! Donc puisqu'ils sont négatifs nous devrions mettre un signe négatif devant la formule ce qui revient à faire
1/2ρvA2 + PA - ρgH
Au final tu aurait aussi pu faire :
1/2ρvA2 + PA + ρgH
Mais tu aurais du mettre dans la formule finale un signe moins devant H, ça revient exactement au même ! Simplement dans la formule qu'utilise le prof c'est plus simple dans le sens où tu ne risque pas d'oublier le moins (-) dans la formule à la toute fin et tu peux raisonner uniquement avec des valeurs positives.
Exemple :
Si H = -3
- Avec la formule normale : 1/2ρv+ P + ρgH = 1/2ρv + P +ρg x (-3)
- Avec la formule remaniée du prof : 1/2ρv + P - ρgH = 1/2ρv
+ P -ρg x 3
Au final tu obtiens le même résultat pour les 2 ! :bravo:; :bravo:; 
J'espère avoir été clair, n'hésite pas si tu as besoin de plus de précisions !
Merci pour ta question et surtout force et honneur pour la suite ! :bisouus: 
ADELATOR
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Tomy le 21 avril 2020 à 14:42:42
C'est super clair, j'ai bien compris mon erreur, je suis tombé dans le piège en oubliant de prendre H négatif dans la formule initiale... :whip:

Merci beaucoup Adelator !!! :bisouus:
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: acarpen3 le 22 avril 2020 à 16:51:58
Salut Tomy ! :yipi:


Alors effectivement il est précisé dans la correction que H et Zc sont négatifs, mais attention ce n'est pas une "aide" mais plutôt une justification. Je m'explique :

Tu connais la formule de Bernoulli :

1/2ρvC2 + PC + ρgzc = 1/2ρvA2 + PA + ρgzA


J'ai souligné la fin de la formule car on ajoute bien ρgz, or ici dans l'exercice tu vois qu'il utilise la formule avec des signes moins :
1/2ρvC2 + PC -[/b][/color] ρgzc
[/color][/font][/font]
[/color][/font][/font]
=
[/color][/font][/font]
1/2ρvA2 + PA - ρgzA[/color][/font][/font]

Et justement il justifie cela en disant que zc et H sont négatifs ! Donc puisqu'ils sont négatifs nous devrions mettre un signe négatif devant la formule ce qui revient à faire
1/2ρvA2 + PA - ρgH
Au final tu aurait aussi pu faire :
1/2ρvA2 + PA + ρgH
Mais tu aurais du mettre dans la formule finale un signe moins devant H, ça revient exactement au même ! Simplement dans la formule qu'utilise le prof c'est plus simple dans le sens où tu ne risque pas d'oublier le moins (-) dans la formule à la toute fin et tu peux raisonner uniquement avec des valeurs positives.
Exemple :
Si H = -3
- Avec la formule normale : 1/2ρv+ P + ρgH = 1/2ρv + P +ρg x (-3)
- Avec la formule remaniée du prof : 1/2ρv + P - ρgH = 1/2ρv
+ P -ρg x 3
Au final tu obtiens le même résultat pour les 2 ! :bravo:; :bravo:; 
J'espère avoir été clair, n'hésite pas si tu as besoin de plus de précisions !
Merci pour ta question et surtout force et honneur pour la suite ! :bisouus: 
ADELATOR


Salut,

Concernant cette question n°1 de l'exercice n°2 de l'ED n°2 de Daspet, je ne comprends pas pourquoi le professeur précise que H et zc sont négatifs alors que l'axe z est orienté vers le bas sur le schéma.

Merci d'avance pour votre réponse  :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: fgyt le 24 avril 2020 à 10:31:18
Salut,
J'ai un doute concernant le cours sur les membranes avec Oleg, concernant les membranes dialysantes, je ne me souviens plus de ce qu'à dit le professeur, laissent-elles passer l'urée et le glucose?

Il me semblait avoir marqué qu'elles sont imperméables aux macromolécules ...  ???

Bonne journée  ;)
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 24 avril 2020 à 18:40:50
Je viens de voir que mon message s'était écrit un peu n'importe comment donc j'essaye de le refaire plus esthétiquement :

Alors effectivement il est précisé dans la correction que H et Zc sont négatifs, mais attention ce n'est pas une "aide" mais plutôt une justification. Je m'explique :

Tu connais la formule de Bernoulli :

1/2ρvC2 + PC + ρgzC = 1/2ρvA2 + PA + ρgzA


J'ai souligné car on ajoute bien ρgz, or ici dans l'exercice tu vois qu'il utilise la formule avec des signes moins :
1/2ρvC2 + PC - ρgzc = 1/2ρvA2 + PA - ρgzA

Et justement il justifie cela en disant que zc et H sont négatifs ! Donc puisqu'ils sont négatifs nous devrions mettre un signe négatif devant la formule ce qui revient à faire :

1/2ρvA2 + PA - ρgH

Au final tu aurais aussi pu faire :
1/2ρvA2 + PA + ρgH

Mais tu aurais du mettre dans la formule finale un signe moins devant H, ça revient exactement au même ! Simplement dans la formule qu'utilise le prof c'est plus simple dans le sens où tu ne risque pas d'oublier le moins (-) dans la formule à la toute fin et tu peux raisonner uniquement avec des valeurs positives.

Exemple :
Si H = -3
- Avec la formule normale : 1/2ρv+ P + ρgH = 1/2ρv + P +ρg x (-3)
- Avec la formule remaniée du prof : 1/2ρv + P - ρgH = 1/2ρv + P -ρg x 3
Au final tu obtiens le même résultat pour les 2 !   :bravo:; :bravo:;

J'espère avoir été clair, n'hésite pas si tu as besoin de plus de précisions !
Titre: Re : Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 24 avril 2020 à 18:52:10

Salut,

Concernant cette question n°1 de l'exercice n°2 de l'ED n°2 de Daspet, je ne comprends pas pourquoi le professeur précise que H et zc sont négatifs alors que l'axe z est orienté vers le bas sur le schéma.

Merci d'avance pour votre réponse  :yourock!

Salut !

Effectivement l'axe est orienté vers le bas sur le schéma de la correction mais j'ai bien relu et dans l'énoncé on ne donne aucune indication sur cela. Je pense que tu es d'accord avec moi pour dire que lorsqu'on n'a pas de précision l'axe z est toujours orienté vers le haut
Donc quand on voit le schéma de la correction c'est vrai on peut se dire que c'est bizarre mais finalement le raisonnement est juste en mettant les valeurs négatives car aucune indication la dessus n'a été donnée, mais je suis d'accord que ça porte à confusion

Bon courage !

ADELATOR
Titre: Re : Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 24 avril 2020 à 19:58:26

D'accord, mais du coup, si la résultante est nulle, pourquoi est-ce qu'il est marqué dans le diapo que tu as mis en pièce jointe qu'il y a malgré tout une différence de potentiel de -90 mV ???

Certe, le flux est nul, cependant cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de différence de potentiel entre les deux milieux. En effet, les ions chlorure sont plus nombreux à l'extérieur, il y a alors une inégalité de répartition des charges, et donc une différence de potentiel.
Il s'agit ici d'une application directe de l'équation de Nerst : V2-V1 = (RT/zF).ln(C2/C1)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 24 avril 2020 à 20:39:26
Salut,
J'ai un doute concernant le cours sur les membranes avec Oleg, concernant les membranes dialysantes, je ne me souviens plus de ce qu'à dit le professeur, laissent-elles passer l'urée et le glucose?

Il me semblait avoir marqué qu'elles sont imperméables aux macromolécules ...  ???

Bonne journée  ;)

Hey! :yourock!
Effectivement, les membranes dialysantes ne laissent pas passer les macromolécules (c'est à dire les protéines et autres grosses molécules). Par contre l'urée, le glucose et les ions peuvent traverser ces membranes car il s'agit ici de molécules de petite taille, d'où la présence d'urée (et parfois de glucose, mais seulement en situation pathologique) dans les urines. 
Bon courage à toi !! ;)
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: acarpen3 le 24 avril 2020 à 21:01:40
Salut !

Effectivement l'axe est orienté vers le bas sur le schéma de la correction mais j'ai bien relu et dans l'énoncé on ne donne aucune indication sur cela. Je pense que tu es d'accord avec moi pour dire que lorsqu'on n'a pas de précision l'axe z est toujours orienté vers le haut
Donc quand on voit le schéma de la correction c'est vrai on peut se dire que c'est bizarre mais finalement le raisonnement est juste en mettant les valeurs négatives car aucune indication la dessus n'a été donnée, mais je suis d'accord que ça porte à confusion

Bon courage !

ADELATOR


Ah oui en effet ce n'est pas précisé dans l'énoncé, merci beaucoup pour ta réponse

Bonne soirée !  ;)
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: fgyt le 25 avril 2020 à 12:31:33
Hey! :yourock!
Effectivement, les membranes dialysantes ne laissent pas passer les macromolécules (c'est à dire les protéines et autres grosses molécules). Par contre l'urée, le glucose et les ions peuvent traverser ces membranes car il s'agit ici de molécules de petite taille, d'où la présence d'urée (et parfois de glucose, mais seulement en situation pathologique) dans les urines. 
Bon courage à toi !! ;)

Merci beaucoup !  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 04 mai 2020 à 21:18:31
hello !
j'ai une question à propos du phénomène de Starling.. je ne comprends pas comment ce principe marche?? ???
pourriez-vous m'éclairer svp ?
merci !!!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 05 mai 2020 à 11:26:09
hello !
j'ai une question à propos du phénomène de Starling.. je ne comprends pas comment ce principe marche?? ???
pourriez-vous m'éclairer svp ?
merci !!!

Le phénomène de starling est simplement un modèle d'explication de la formation des œdèmes se basant sur un nombre assez limité de paramètre. Ainsi il permet d'en appréhender la prise en charge en clinique de manière éclairée (notamment par des diurétiques ou des bas de contentions).

Alors, d'abord qu'est ce qu'un œdème ? C'est simplement un gonflement d'une partie du corps. Son origine peut être multiple, insuffisance veineuse, insuffisance cardiaque, station debout prolongée, allergies, etc ....

En fait ce modèle est une simple bilan des forces en présences (qui sont en l’occurrence des forces de pression), à savoir :
- La pression dans le vaisseau (soit artérielle soit veineuse suivant la section considérée), dirigée dans les deux sens suivant qu'elle est artérielle ou veineuse
- La pression oncotique (adjectif pour qualifier la pression osmotique des protéines) des protéines libres dans le liquide extra-cellulaire, dirigée vers l'intérieur du vaisseau
- La pression créée par le volume propre des cellules et du liquide extra-cellulaire, dirigée vers l'intérieur du vaisseau

Ainsi, en faisant le bilan des force on obtient une pression totale. Si celle-ci est dirigée vers l'extérieur du vaisseau comme dans le versant artériel, une partie de la phase liquide du sang (donc du plasma) passe à travers l'endothélium pour diffuser dans le liquide extra-cellulaire. A l'inverse, sur le versant veineux la pression dans le vaisseau étant plus faible, la pression totale sera plutôt dirigée vers l'intérieur. De ce fait, le liquide extra-cellulaire aura tendance à aller diffuser dans le plasma.

Ici, on comprend donc que la formation d'un œdème arrive lorsqu'il existe un déséquilibre dans ces échanges de liquide en amont et en aval des capillaires. Or ces échanges sont directement liées à la pression totale au niveau de la section considérée. Donc si la pression d'amont est plus élevée que la pression d'aval, on a un œdème. Et si la pression d'aval est plus élevée que la pression d'amont, on a une perte de liquide extra-cellulaire.

Ce qui est très intéressant en clinique car ça permettra d'étudier le signe œdème et d'essayer de comprendre d'où est-ce qu'il peut bien venir (cette discipline s'appelle la sémiologie). En étudiant les différents paramètres qui peuvent aux même faire varier les différents paramètres de la pression totale.

Voilà en espérant que le phénomène de Starling est un poil plus clair maintenant  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 05 mai 2020 à 16:06:03
Salut,

Petite question pour la question 6 du tuto N°2.
La vitesse est donnée en km/h donc il faut la passer en m/s.
Du coup je trouve v = 30,1 km/h = 8,5 m/s en ayant diviser ma vitesse par 3,6

Je ne comprends pas du coup pourquoi on remplace la valeur de la vitesse par 5,45

Merci !  :yahoo:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 05 mai 2020 à 16:18:10
Une autre petite question : quand on nous dit par exemple que le corps est immergé au 3/4 comment on sait si :
P = 3/4 Π
ou
Π = 3/4 P

Avec le tut'noies j'avais retenu la première solution mais en refessant le tuto n°2 j'ai vu qu'on faisait comme la deuxième.
Ca dépend de l'immersion ?

Merci !!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 05 mai 2020 à 17:01:52
Salut,

Petite question pour la question 6 du tuto N°2.
La vitesse est donnée en km/h donc il faut la passer en m/s.
Du coup je trouve v = 30,1 km/h = 8,5 m/s en ayant diviser ma vitesse par 3,6

Je ne comprends pas du coup pourquoi on remplace la valeur de la vitesse par 5,45

Merci !  :yahoo:


Salut,

Cela vient simplement du fait que le t n'est pas multiplié simplement par v0 mais par v0*sin(alpha) dans l'équation de position de la boule. Ce qui s'explique par des considérations trigonométriques assez logiques a identifier, mais d'un point de vu grossier on peut dire que ce sin alpha est là pour représenter la composante verticale de la trajectoire.

Bon courage pour les révisions ! 
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 06 mai 2020 à 16:31:15
Hello !
en m'entrainant sur les transports membranaires, j'ai fait le tut entraine n1 de l'année dernière. Le problème c'est que je ne comprends pas comment on détermine la réponse à la question 2.
En effet, il faut déterminer de quel côté se trouve la macromolécule, sa charge, et son osmolarité.
Dans la correction, pour savoir sa charge, on utilise la différence de concentration entre les charges positives et les charges négatives.. donc je suppose que l'on utilise l'électroneutralité en supposant que la macromolécule est de charge correspondant à l'ion le moins présent ? mais quel compartiment utilise-t'on pour comparer ?
ensuite, pour déterminer le côté où se trouve la macromolécule, je ne comprend pas comment il faut procéder.
merci pour votre aide !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 06 mai 2020 à 19:39:58
Hello !
en m'entrainant sur les transports membranaires, j'ai fait le tut entraine n1 de l'année dernière. Le problème c'est que je ne comprends pas comment on détermine la réponse à la question 2.
En effet, il faut déterminer de quel côté se trouve la macromolécule, sa charge, et son osmolarité.
Dans la correction, pour savoir sa charge, on utilise la différence de concentration entre les charges positives et les charges négatives.. donc je suppose que l'on utilise l'électroneutralité en supposant que la macromolécule est de charge correspondant à l'ion le moins présent ? mais quel compartiment utilise-t'on pour comparer ?
ensuite, pour déterminer le côté où se trouve la macromolécule, je ne comprend pas comment il faut procéder.
merci pour votre aide !

Salut !  :yahoo:
Dans ce genre d'exercice, il n'y a que les ions monovalents Cl- et Na+ dans les solutions.
Les produits ioniques de chaque compartiments sont donc égaux. Tu peux donc noter :
[Na+]I.[Cl]I=[Na+]II.[Cl-]II

Dans l'énoncé, on sait que : [Na+]I.[Cl]I.=0,36 il y donc deux possibilités :
1) La macromolécule n'est pas de se coté, il y a donc autant de Na que de Cl pour garantir l'électroneutralité de ce compartiment. Ainsi, [Na+]I est égale à racine de 0,36 et [Cl-]I est égale à racine de 0,36.
2) La macromolécule est de ce coté, par conséquent, [Na+]I est différent de [Cl]I.
On ne peut donc pas calculer [Na+]I et [Cl]I pour le moment.

On va donc calculer [Na+]II grâce aux données de l’énoncé :
[Na+]II=[Na+]I.[Cl-]I/[Cl]II = 0,36/0,4 = 0,9

Ainsi, [Na+]II>[Cl-]II, on peut donc en déduire que la macromolécule se trouve dans ce compartiment pour garantir son électro neutralité. En effet, il y a déficit de charge négatives, la macromolécule est donc chargée négativement pour palier à ce déficit.

Après avoir trouvé ce résultat, on choisi la proposition 1) pour le compartiment I.

En espérant t'avoir aidé,
Bon courage pour tes révisions en UE3b!!! ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 10 mai 2020 à 13:54:53
Une autre petite question : quand on nous dit par exemple que le corps est immergé au 3/4 comment on sait si :
P = 3/4 Π
ou
Π = 3/4 P

Avec le tut'noies j'avais retenu la première solution mais en refessant le tuto n°2 j'ai vu qu'on faisait comme la deuxième.
Ca dépend de l'immersion ?

Merci !!

Salut t.bear !

Désolé je te réponds un peu tard mais j'avais beaucoup de choses à faire pour le tuto  (notamment le Tut'Noies 2)

Alors en fait j'ai refait un point là dessus car ce cas là posait pas mal de problèmes de compréhension à beaucoup d'entre vous j'en ai donc déduit que ça n'était pas une bonne méthode à adopter.
Tu trouveras dans la dernière vidéo (partie 6) de correction du Tut'Noies 2 (qui est en ligne) une explication très très claire de la méthode à avoir.
Je te mets le lien de la playlist :

https://www.youtube.com/playlist?list=PL1XZyHgHTC0THxzX5UonOYQg9hH6OxAlR (https://www.youtube.com/playlist?list=PL1XZyHgHTC0THxzX5UonOYQg9hH6OxAlR)

Si jamais j'ai aussi rajouté des explications dans la correction pdf du Tut'Noies 1

Regarde tout ça et normalement ça devrait être super clair pour toi, n'hésite pas à me dire si tu as encore des questions après le visionnage de la vidéo !

Bon courage !

ADELATOR
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Tomy le 10 mai 2020 à 14:56:32
Salut !

Petite question concernant le Tut'Noie (excessivement bien, au passage :yahoo: )

Dans la question 2 de l'exercice 2, lors du calcul du flux nous utilisons la formule suivante :

Jd = −D×(∆C/∆x)

Pourquoi nous ne prenons pas en compte la surface de la membrane, en utilisant la formule suivante ?

Jd = −DS×(∆C/∆x)

Merci pour votre réponse ! :yahoo:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Sylbax le 10 mai 2020 à 15:57:36
Hey hey !!

Exact Tomy, je me posais la même question :)

Je voulais vraiment remercier l'équipe du tutorat pour tout le boulot que vous faites, avec le sourire et les super conseils, ça fait plaisir de vous regarder et d'apprendre à vos côtés !! Vous gérez malgré cette fin d'année très spéciale et qui vous demande encore plus de travail !!
Merci pour tout !

Bon courage à vous et vos proches,
 :love: :love: :love: ;D ;D :bravo:; :bravo:; :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: fgyt le 10 mai 2020 à 19:43:22
Salut!

Tout d'abord merci beaucoup pour les Tut'Noies et les tuto ;D

J'avais une petite question concernant l'exercice 2 du Tut'Noies numéro 2, pour la question 3), je ne comprends pas pourquoi on considère que la totalité de la masse d'éthanol diffuse ???

J'aurai tendance à penser qu'il n'y en a qu'une partie étant donné qu'on cherche à équilibrer les concentrations de part et d'autre de la membrane, du coup dans le cas où la totalité diffuse a t'on encore de l'éthanol dans le compartiment 1?

Voila j'espère avoir été claire

Encore merci et bonne soirée  :yahoo:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 mai 2020 à 20:53:29
Hey hey !!

Exact Tomy, je me posais la même question :)

Je voulais vraiment remercier l'équipe du tutorat pour tout le boulot que vous faites, avec le sourire et les super conseils, ça fait plaisir de vous regarder et d'apprendre à vos côtés !! Vous gérez malgré cette fin d'année très spéciale et qui vous demande encore plus de travail !!
Merci pour tout !

Bon courage à vous et vos proches,
 :love: :love: :love: ;D ;D :bravo:; :bravo:; :bisouus:
Salut !

Petite question concernant le Tut'Noie (excessivement bien, au passage :yahoo: )

Dans la question 2 de l'exercice 2, lors du calcul du flux nous utilisons la formule suivante :

Jd = −D×(∆C/∆x)

Pourquoi nous ne prenons pas en compte la surface de la membrane, en utilisant la formule suivante ?

Jd = −DS×(∆C/∆x)

Merci pour votre réponse ! :yahoo:

Salut,
Alors d'abord content que l'ED vous ai plus !  ;D :yourock!

Concernant ce petit problème de surface, la définition même d'un flux c'est la quantité de quelque chose qui passe à travers une unité de surface en un unité de temps.
Autrement dit la quantité de matière/masse qui passe dans 1 m² de membrane en 1 s, si on se place dans le système international.
Donc la surface est bien prise en compte (tout comme la durée d'ailleurs) mais elle vaut 1, de ce fait on se simplifie la vie en ne l'écrivant pas dans l'expression.

En vous souhaitant à tous les 2 force et courage pour la fin de l'année, et n'oubliez pas que le tuto sera toujours là si vous avez besoin d'un coup de main !  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: roules le 10 mai 2020 à 21:03:22
salut,
j'avais juste une petite q sur le tut'noies
pourquoi pr la Q2 de l'exo1 , l'unité est m2.s-1 ? quand je fais une analyse dimensionnelle je trouve mol.s-1
merci bcp par avance  :yourock!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 mai 2020 à 21:06:16
Salut!

Tout d'abord merci beaucoup pour les Tut'Noies et les tuto ;D

J'avais une petite question concernant l'exercice 2 du Tut'Noies numéro 2, pour la question 3), je ne comprends pas pourquoi on considère que la totalité de la masse d'éthanol diffuse ???

J'aurai tendance à penser qu'il n'y en a qu'une partie étant donné qu'on cherche à équilibrer les concentrations de part et d'autre de la membrane, du coup dans le cas où la totalité diffuse a t'on encore de l'éthanol dans le compartiment 1?

Voila j'espère avoir été claire

Encore merci et bonne soirée  :yahoo:


Salut,
Content que le Tut'noie t'ai plu. Concernant ta question, elle doit venir du fait que je me suis mal exprimé pendant la correction vidéo.
Tout l'éthanol ne diffuse pas, au contraire, seul la part d'éthanol strictement nécessaire à l'équilibre des concentrations diffuse. Cela fait d'ailleurs partie de nos hypothèses de raisonnement.

En revisionnant, la correction de cette question, je crois d'ailleurs avoir compris ce qui a pu te perturber. En effet je prend la masse totale d'éthanol en début de question, c'est vrai.
Cependant, je ne dis pas que toutes cette masse traverse la membrane. Je calcule avec elle la concentration finale à l'équilibre que l'on aura dans les 2 cuves.
Une fois cette concentration finale calculée, je peux extrapoler la masse totale d'éthanol dans la cuve 2. Or cette masse n'est du qu'au flux diffusif qui aura permis d'amener l'état d'équilibre puisque auparavant l'eau de la cuve 2 était pure, de ce fait la masse d'éthanol dans la cuve 2 est égale à la masse d'éthanol ayant diffusé.

Ensuite il ne reste plus qu'à convertir en mole pour avoir le résultat final, mais ça je suppose que ça n'a pas posé de soucis  ;).

Bon courage pour la suite des révisions !  :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: abu dhabi le 11 mai 2020 à 17:19:18
Salut,
Dans la question 2 de l'exo 2 du Tut'Noies 2 (ça fait bcp de 2 mdr), on utilise dC = C1 - C2 avec C1 > C2 puisque le compartiment 1 est celui qui comprend la solution Hydro-alcoolique. On trouve du coup que le flux est négatif, ce qui est logique au vu de l'explication de Cara'doc disant que c'est une convention très importante voulant montrer que le soluté va du + concentré vers le - concentré
J'avais cependant noté dans mon cours que mr Blagoskonov avait dit qu'il fallait faire en sorte d'utiliser C2 > C1 (dans un cadre général ici), afin que C1 - C2 soit négatif et qu'il annule le signe - présent au départ, de sorte à avoir un résultat positif !
Est-ce que j'ai mal noté, peut on faire l'un ou l'autre, ou est que c'est encore une autre explication?  :neutral:  (sachant que le même résultat  en positif était dans les propositions de la q2)

Merci d'avance, bonne fin de journée
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: surligneur le 11 mai 2020 à 22:53:08
Bonjours a tous et surtout ceux en détresse en UE3b,
J'avais une question mais elle a déjà été partiellement répondu. Je me demandais pourquoi Oleg dans son cours pour le flux de diffusion il utilise Jd= -D*S* dc/dx
et que vous dans le tut noie vous faites comme si la surface est égale 1 m² donc comme si S était enlever. Parce que le flux de diffusion peut se calculer pour une surface précise pas juste pour 1m² ? Donc j'aimerai savoir quand on doit utiliser celle avec la surface et quand celle avec sans ?
Et continuer a nous régaler avec vos tutos d'UE3 parce que c'est galère  :love:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 12 mai 2020 à 10:31:55
Bonjour !

Tout d'abord encore merci pour vos 2 Tut'noies qui nous aident beaucoup !   :bisouus:
En faisant des annales sur l'équilibre de Donnan je suis tombée sur un exercice avec exactement la même situation que l'exercice 4 du Tut'Noies n°2 : Ca2+ et Cl- dans un premier compartiment, et Ca2+ Cl- et une macromolécule dans le 2ème compartiment. Seulement, dans la correction (mise en pièce jointe), il est dit que 1 Ca2+ = 2 Cl- ; or dans la correction du Tut'noies c'est l'inverse : 2 Ca2+= = 1 Cl- !

Alors que faut-il retenir ?  :neutral:
Merci d'avance !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 12 mai 2020 à 16:08:08
Salut,
Dans la question 2 de l'exo 2 du Tut'Noies 2 (ça fait bcp de 2 mdr), on utilise dC = C1 - C2 avec C1 > C2 puisque le compartiment 1 est celui qui comprend la solution Hydro-alcoolique. On trouve du coup que le flux est négatif, ce qui est logique au vu de l'explication de Cara'doc disant que c'est une convention très importante voulant montrer que le soluté va du + concentré vers le - concentré
J'avais cependant noté dans mon cours que mr Blagoskonov avait dit qu'il fallait faire en sorte d'utiliser C2 > C1 (dans un cadre général ici), afin que C1 - C2 soit négatif et qu'il annule le signe - présent au départ, de sorte à avoir un résultat positif !
Est-ce que j'ai mal noté, peut on faire l'un ou l'autre, ou est que c'est encore une autre explication?  :neutral:  (sachant que le même résultat  en positif était dans les propositions de la q2)

Merci d'avance, bonne fin de journée

Salut,
Non, il semblerait plutôt que ce soit moi qui ait fait un petit erratum  ::).
Pour tout te dire ce cours n'a pas été traité l'année dernière quand j'étais en PACES du coup pour faire cet exo je me suis appuyé sur des notes de cours que j'avais à ma disposition et que j'ai du mal interpréter.
En effet, après recherche sur internet, il semblerait que du 2eme principe de la thermodynamique découle que les différences de concentration sont toujours négatives.
De ce fait le moins dans la formule sert à rétablir la positivité du flux, c'est certainement pour ça que le Pr Blagosklonov vous a dit qu'un flux négatif c'était une hérésie.

Enfin c'est ce que j'ai cru comprendre en voyant d'autres questions plus haut et sur Moodle, mais pour être sûr on a envoyé un mail professeur pour qu'il nous précise ça  ;).

Bon courage pour la suite des révisions !  :yourock!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 12 mai 2020 à 16:12:09
Bonjours a tous et surtout ceux en détresse en UE3b,
J'avais une question mais elle a déjà été partiellement répondu. Je me demandais pourquoi Oleg dans son cours pour le flux de diffusion il utilise Jd= -D*S* dc/dx
et que vous dans le tut noie vous faites comme si la surface est égale 1 m² donc comme si S était enlever. Parce que le flux de diffusion peut se calculer pour une surface précise pas juste pour 1m² ? Donc j'aimerai savoir quand on doit utiliser celle avec la surface et quand celle avec sans ?
Et continuer a nous régaler avec vos tutos d'UE3 parce que c'est galère  :love:
Salut,
Alors d'abord content que l'ED vous ai plus !  ;D :yourock!

Concernant ce petit problème de surface, la définition même d'un flux c'est la quantité de quelque chose qui passe à travers une unité de surface en un unité de temps.
Autrement dit la quantité de matière/masse qui passe dans 1 m² de membrane en 1 s, si on se place dans le système international.
Donc la surface est bien prise en compte (tout comme la durée d'ailleurs) mais elle vaut 1, de ce fait on se simplifie la vie en ne l'écrivant pas dans l'expression.

En vous souhaitant à tous les 2 force et courage pour la fin de l'année, et n'oubliez pas que le tuto sera toujours là si vous avez besoin d'un coup de main !  ;)


Remonte simplement la discussion et tu verras qu'on a déjà répondu !
Je vais également ajouter à ma précédente réponse qu'on a posé la question directement au Pr Blagosklonov et dès qu'il nous aura répondu, on infirmera ou confirmera ces réponses.

Donc stay tuned !  :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 12 mai 2020 à 21:19:30
Salut,
J'aurai deux-trois petites questions sur le tut'noies n°2.

Pour la question 1 de l'exo 2, on ne devrait pas passer le volume en m3 ?
Toujours dans le même exercice, la concentration peut être aussi en mol/L plutôt qu'en g/L ?

Une dernière petite question dans l'exercice 4, pour Z on ne tient pas compte du signe ?
Par exemple pour Cl- -> Z = -1

Merci
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 13 mai 2020 à 11:52:53
Hello,
merci beaucoup pour le tut' noies 2 qui éclaire vraiment les transports membranaires !  :bisouus:
cependant j'ai une question à propos de l'équilibre de Donnan et l'ex 4 q1.
pour déterminer la concentration en Ca2+ dans le compartiment 2, on pose des équations. 2x = y et xy =0,32
or, dans les exercices du drive, lorsque l'on nous donne la concentration totale du compartiment, on pose une addition...
je suis un peu perdue sur quelle technique utilisée car au final, on ne trouve pas le même résultat.

en effet, dans l'ex que j'ai mis en fichier joint, si je multiple, pour trouver Na2+ II, je peux utiliser donnan sans déterminer les concentrations dans le compartiment I. mais dans ce cas je trouve une concentration de 4 au lieu de 100..

merci beaucoup  ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 13 mai 2020 à 21:04:40
Salut,
J'aurai deux-trois petites questions sur le tut'noies n°2.

Pour la question 1 de l'exo 2, on ne devrait pas passer le volume en m3 ?
Toujours dans le même exercice, la concentration peut être aussi en mol/L plutôt qu'en g/L ?

Une dernière petite question dans l'exercice 4, pour Z on ne tient pas compte du signe ?
Par exemple pour Cl- -> Z = -1

Merci

Salut !
Pour ta première question, il n'y a pas de raison de mettre en m3 car le coefficient de diffusion est en unité de surface par seconde, et donc en m2/s.
Pour ta deuxième question : la concentration peut effectivement être en en mol par litre, il s'agit d'ailleurs d'une unité du système international, mais la conversion nécessite de connaitre la masse molaire du soluté. ;)

Pour ce qui est de la valence z des ions, elle est toujours positive, même si l'ion est négatif. En effet, il s'agit du nombre de liaison potentiel que peut créer l'atome, elle est donc positive. Voici par exemple la liste des ions de valence z = 1 : H, Li, Na, K, Rb, Cs, Fr, Cu, Ag, Au, F, Cl, Br, I  :great:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 13 mai 2020 à 21:22:42
Hello,
merci beaucoup pour le tut' noies 2 qui éclaire vraiment les transports membranaires !  :bisouus:
cependant j'ai une question à propos de l'équilibre de Donnan et l'ex 4 q1.
pour déterminer la concentration en Ca2+ dans le compartiment 2, on pose des équations. 2x = y et xy =0,32
or, dans les exercices du drive, lorsque l'on nous donne la concentration totale du compartiment, on pose une addition...
je suis un peu perdue sur quelle technique utilisée car au final, on ne trouve pas le même résultat.

en effet, dans l'ex que j'ai mis en fichier joint, si je multiple, pour trouver Na2+ II, je peux utiliser donnan sans déterminer les concentrations dans le compartiment I. mais dans ce cas je trouve une concentration de 4 au lieu de 100..

merci beaucoup  ;)

Salut à toi !! :yourock!

Alors alors, il y une grande différence entre les exercices : Dans celui du tut'noies, il y a des ions Ca2+, ces ions sont divalents c'est à dire que pour respecter la neutralité électronique du compartiment il y a deux fois plus d'ions Cl- que d'ions Ca2+. Ainsi, contrairement à un exercice avec de simples ions monovalents, on ne peut pas additionner les concentration. :great:

On a donc pour le tut'noies :
2[Ca2+]= [Cl-]
Et pour les ions monovalents comme dans ton exercice :
[Na+] = [Cl-]

En espérant t'avoir aidé, bon courage pour la dernière ligne droite !! :yahoo:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 14 mai 2020 à 13:32:15
Salut à toi !! :yourock!

Alors alors, il y une grande différence entre les exercices : Dans celui du tut'noies, il y a des ions Ca2+, ces ions sont divalents c'est à dire que pour respecter la neutralité électronique du compartiment il y a deux fois plus d'ions Cl- que d'ions Ca2+. Ainsi, contrairement à un exercice avec de simples ions monovalents, on ne peut pas additionner les concentration. :great:

On a donc pour le tut'noies :
[Ca2+]= 2[Cl-]
Et pour les ions monovalents comme dans ton exercice :
[Na+] = [Cl-]

En espérant t'avoir aidé, bon courage pour la dernière ligne droite !! :yahoo:

d'accord merci beaucoup !
mais dans la correction du Tut'noies, tu dis que c'est 2(Ca2+)= (Cl-)
et là l'inverse ?
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: nowaie le 14 mai 2020 à 16:56:35
Bonjour ! avant tout merci pour le tut'noies il était incroyablement utile !

Néanmoins j'ai quelques questions. Dans l'exercice 1 l'unité du coefficient de friction est en m.s-1 alors que dans l'exercice 2 il est en kg.s-1.
et pour le flux de diffusion dans l'exercice 2 il est en kg.s-1.m-2 alors que dans l'exercice 1 il est en m2. s-1.
quels sont les unités du coup je suis un peu perdu :(

merci d'avance !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: probleme le 15 mai 2020 à 22:54:32
salut,

on arrive donc a une incohérence mathématique puisque à la fois on a (Ca2+)=2(Cl-)
et 2(Ca2+)=(Cl-) en concentration ce qui pose donc un probleme dans notre systeme

peux-tu réexpliquer ??
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 16 mai 2020 à 09:16:49
Salut,
Effectivement on passe par cette étape pour la résolution du système. Je te réexplique :
On sait grâce à l'énoncé que [Ca2+]II .[Cl-]II = 0,32 osmol/L, on sait aussi qu'il y a deux fois plus de chlore que de calcium donc [Ca2+]II = 2[Cl-]II (cf réponse précédente). Autrement dit, il y a deux fois moins de calcium que de chlore :
1/2[Ca2+]II = [Cl-]II
Or, pour pouvoir utiliser l'égalité de l’énoncé à savoir : [Ca2+]II .[Cl-]II = 0,32 osmol/L, on double la quantité de calcium dans les calculs, ce qui nous amène à [Ca2+]II = [Cl-]II (c'est pour cela qu'il est écris 2[Ca2+]II =[Cl-]II), et donc à la résolution du système après quelques étapes.

d'accord merciiii beaucoup pour ton aide !  :great:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 16 mai 2020 à 13:59:21
salut,

on arrive donc a une incohérence mathématique puisque à la fois on a (Ca2+)=2(Cl-)
et 2(Ca2+)=(Cl-) en concentration ce qui pose donc un probleme dans notre systeme

peux-tu réexpliquer ??

Salut !
Effectivement, j'ai fait une erreur d'écriture dans ma précédente explication. Je corrige :

On a 2 fois plus de Cl- que de Ca2+ pour le maintient de le neutralité électronique, si on traduit cela mathématiquement, ça nous donne :
2[Ca2+] = [Cl-] et non [Ca2+] = 2[Cl-]
Autrement dit, pour parvenir à l'égalité, 2[Ca2+] = [Cl-] on double la quantité de Ca2+ car il est deux fois mon concentré que le Cl-, et non l'inverse, d'où mon erreur.

J'espère que c'est plus clair maintenant ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: L'astronaute le 16 mai 2020 à 14:01:03
d'accord merci beaucoup !
mais dans la correction du Tut'noies, tu dis que c'est 2(Ca2+)= (Cl-)
et là l'inverse ?

Salut !
J'ai fait une erreur d'écriture dans ma précédente explication. Je corrige :

On a 2 fois plus de Cl- que de Ca2+ pour le maintient de le neutralité électronique, si on traduit cela mathématiquement, ça nous donne :
2[Ca2+] = [Cl-] et non [Ca2+] = 2[Cl-]
Autrement dit, pour parvenir à l'égalité, 2[Ca2+] = [Cl-] on double la quantité de Ca2+ car il est deux fois mon concentré que le Cl-, et non l'inverse, d'où mon erreur.

J'espère que c'est plus clair maintenant ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 17 mai 2020 à 11:03:47
Salut !
J'ai fait une erreur d'écriture dans ma précédente explication. Je corrige :

On a 2 fois plus de Cl- que de Ca2+ pour le maintient de le neutralité électronique, si on traduit cela mathématiquement, ça nous donne :
2[Ca2+] = [Cl-] et non [Ca2+] = 2[Cl-]
Autrement dit, pour parvenir à l'égalité, 2[Ca2+] = [Cl-] on double la quantité de Ca2+ car il est deux fois mon concentré que le Cl-, et non l'inverse, d'où mon erreur.

J'espère que c'est plus clair maintenant ;)

merci !
mais finalement on écrit (Ca2+) = 2 (Cl-) c'est pour l'éléctroneutralité du compartiment et 2(Ca2+) = (Cl-) pour les égalités de concentration non ?
et pour résoudre l'équation on utilise que 2(Ca2+) = (Cl-)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: fgyt le 17 mai 2020 à 21:52:42
salut,

Concernant l'exercice n°2 de l'ed n°1 de Daspet (ci-joint) je ne comprends pas quelques étapes du raisonnement utilisé dans la correction. J'ai bien compris les formules qu'on utilise pour parvenir au résultat mais pas la dernière étape pour obtenir la formule du poids de la bille (formule que j'ai entouré en bleu sur ma photo). On semble passer de (D/2)^3 à 1 d'un calcul à l'autre ... Je n'arrive donc pas à résoudre la fin des calculs

J'espère que mes explications ne sont pas trop floues

Merci d'avance !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 20 mai 2020 à 11:05:56
Salut à tous la famaxxx !

Tout d'abord merci à tous pour vos messages concernant le Tut'Noies 2, apparemment il vous a bien plu donc ça nous fait super plaisir ! Ca nous encourage à continuer sur cette voie, j'espère que ça vous fait le même effet  :love: :bisouus:

Il y a une question qui est revenue un bon nombre de fois sur le calcul du flux de diffusion. Je vous avoue que ça nous a posé une colle car l'année dernière ces cours là n'ont pas été faits et il y a 2 ans (mon année) c'était un peu différent. J'ai donc demandé au Pr. Oleg de nous éclairer sur la question de la différence entre le flux et le débit :

C'est une question un peu théorique car le flux est une notion non quantifiable, du moins en pratique ; contrairement au débit, qu'on calcule réellement. Ainsi, le premier est une notion qualitative, représentant (surtout) le sens de la diffusion, et le deuxième est sa valeur quantitative, exprimée en fonction de la surface.

Donc si nous demandons la valeur du flux il faudra bien utiliser la formule :
JD = -Dx(dc/dx)

Concernant son unité on l'exprime en osmol.s-1.m-2


Voilà j'espère que c'est plus clair pour vous ! J'ai préféré lui demander avant de vous donner des informations qui auraient pu être fausses c'est la raison pour laquelle ma réponse arrive plus tard que d'habitude

Force à vous la miff  :bisouus:

ADELATOR
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 20 mai 2020 à 11:54:19
salut,

Concernant l'exercice n°2 de l'ed n°1 de Daspet (ci-joint) je ne comprends pas quelques étapes du raisonnement utilisé dans la correction. J'ai bien compris les formules qu'on utilise pour parvenir au résultat mais pas la dernière étape pour obtenir la formule du poids de la bille (formule que j'ai entouré en bleu sur ma photo). On semble passer de (D/2)^3 à 1 d'un calcul à l'autre ... Je n'arrive donc pas à résoudre la fin des calculs

J'espère que mes explications ne sont pas trop floues

Merci d'avance !

Salut fgyt !

Alors au début ca a l'air d'être une étape compliquée mais en fait pas du tout ! C'est juste qu'on met D/2 en facteur :
A la base dans la parenthèse tu as : ((D/2)3 - (1/2)3 x (D/2)3)
Donc si tu mets (D/2)3 en facteur ca te donnera bien :
--> ((D/2)3 x (1 - (1/2)3))

Si tu as du mal à comprendre essaye de développer l'écriture juste au-dessus (en rouge) et tu tomberas bien sur ce que tu avais à la base dans la parenthèse  :yahoo:



Voilà j'espère que c'est plus clair pour toi, c'est un exo assez compliqué alors je t'encourage à bien le comprendre et savoir le refaire !


ADELATOR
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Minifoy le 20 mai 2020 à 23:17:49
J'ai pas compris la pression des gaz ?
Quelqu'un peut m'expliquer la formule svp ???

J'ai demandé à bersot formation mais pas de réponse
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Pirate le 20 mai 2020 à 23:30:39
Contracte fort le ventre (si tu as fait consciencieusement tes confin'abdos), la pression s'évacuera de manière naturelle par une des extremités.
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: fgyt le 21 mai 2020 à 01:27:06
Salut fgyt !

Alors au début ca a l'air d'être une étape compliquée mais en fait pas du tout ! C'est juste qu'on met D/2 en facteur :
A la base dans la parenthèse tu as : ((D/2)3 - (1/2)3 x (D/2)3)
Donc si tu mets (D/2)3 en facteur ca te donnera bien :
--> ((D/2)3 x (1 - (1/2)3))

Si tu as du mal à comprendre essaye de développer l'écriture juste au-dessus (en rouge) et tu tomberas bien sur ce que tu avais à la base dans la parenthèse  :yahoo:



Voilà j'espère que c'est plus clair pour toi, c'est un exo assez compliqué alors je t'encourage à bien le comprendre et savoir le refaire !


ADELATOR

Merci beaucoup j'ai compris ! :yahoo:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 23 mai 2020 à 18:30:34
hello !
je reviens sur le sujet des lentilles et de la question 2 du Tuto UE3B n5.
pour trouver OF' lentille, je ne comprend pas pourquoi on passe de l'étape V tot = V myopie + V verre <=> 60 = 85 - V verre.
en effet, je ne vois d'où provient le 85 et pourquoi on soustrait V verre !  ???
Voilà !
merci beaucoup pour votre aide ! :bisouus:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: lapin9z le 24 mai 2020 à 11:38:42
Hey, je me permets de faire appel à vous concernant l'ED 2 de Daspet, où la question 1 de l'exo 2 est encore très floue pour moi, je m'explique :
J'ai bien compris toutes les explications que vous aviez déjà donné il y a qlq temps, j'ai préféré raisonner en utilisant la formule "originale" de bernouilli à savoir Pc + pxgxh = PA + pgh, et en remplaçant h par sa valeur négative (h=-160m)
mais le problème c'est qu'on trouve comme résultat zc > 150, or j'avais remplacé h par -160, et je ne trouve pas logique de trouver un résultat positif, (disons que si on avait trouvé zc < -150, ceci m'aurait semblé plus logique étant donné que on avait raisonné avec h = -160 m)

J'espère que ma question est assez claire ^^ merci pour tout ce que vous faites pour nous ! <3
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: surligneur le 24 mai 2020 à 21:04:33
Bonsoir, j'avais une question a propos du tuto n°5 d'UE3b pour l'exo 2.
On nous dit que l'oeil normal fait 60 dioptries et que Jarry est myope de 25 dioptries.
 Dans la correction on a Vtot = Vmyope - Vverre   cela donne 60= 85 - Vverre, je ne comprends pas comment on le trouver le 85. C'est juste pcq pour le myope il faut rajouter les 25 dioptries en plus des 60 de l'oeil normal???  ??? ???
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 25 mai 2020 à 20:45:45
hello !
je reviens sur le sujet des lentilles et de la question 2 du Tuto UE3B n5.
pour trouver OF' lentille, je ne comprend pas pourquoi on passe de l'étape V tot = V myopie + V verre <=> 60 = 85 - V verre.
en effet, je ne vois d'où provient le 85 et pourquoi on soustrait V verre !  ???
Voilà !
merci beaucoup pour votre aide ! :bisouus:
Bonsoir, j'avais une question a propos du tuto n°5 d'UE3b pour l'exo 2.
On nous dit que l'oeil normal fait 60 dioptries et que Jarry est myope de 25 dioptries.
 Dans la correction on a Vtot = Vmyope - Vverre   cela donne 60= 85 - Vverre, je ne comprends pas comment on le trouver le 85. C'est juste pcq pour le myope il faut rajouter les 25 dioptries en plus des 60 de l'oeil normal???  ??? ???

Bonsoir à vous 2,
Alors là, ce qui vous a peut être perturbé c'est que le raisonnement était un peu tautologique dans la forme que je lui ai fait prendre en correction. J'ai voulu mettre un calcul pour faire propre alors qu'en réalité, il n'y en avait pas réellement besoin.
En effet quand on pose cette égalité on sait déjà par construction que Jary aura besoin de verre dont la correction sera de -25 dioptrie par rapport à la vergence d'une rétine normale.
Et comment, on en arrive à cette conclusion me demanderez-vous ?
Et bien en s'appuyant sur cette petite règle selon laquelle, la vergence d'une association de lentille est égale à la somme des vergences des lentilles individuelles.
Du coup, il faut que la vergence de la rétine pathologique additionnée à celle du verre correcteur soit égale à la vergence physiologique pour que le problème de vu soit corrigé.
Donc en connaissant la vergence de l’œil pathologique, on trouve sans mal le paramétrage des verres.
Cette vergence pathologique est par ailleurs trouvée en additionnant le différentiel au physiologique, en effet, la myopie est un excès de convergence donc la distance focale d'une rétine myope est diminuée. Or, la vergence varie avec l'inverse de la distance focale, donc la myopie peut aussi se définir comme un excès de vergence.


Voilà, en espérant vous avoir éclairci les idées  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: just11 le 26 mai 2020 à 11:37:57
Bonjour!
J'ai une question peut-être un peu bête mais je me demandais quelle était la différence entre l'étude dynamique et l'étude statique des tubes de Pitot? C'est-à-dire que signifient les termes "dynamique" et "statique" dans cette situation?
Merci!  :great:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 26 mai 2020 à 21:30:58
Salut,

J'ai un petit problème pour le coefficient de friction j'ai noté deux unités …
Il s'exprime en m/s ou en kg/s ?

Merci
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 27 mai 2020 à 16:05:11
Salut,

J'ai un petit problème pour le coefficient de friction j'ai noté deux unités …
Il s'exprime en m/s ou en kg/s ?

Merci

Salut,

Alors c'est à dire que ce n'est aucune des deux, même si tu n'es pas loin avec ton m/s. La bonne unité c'est le m²/s !  ;)

Bon courage pour la suite des révisions  :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Jaup le 28 mai 2020 à 01:26:09
Salut,

Alors c'est à dire que ce n'est aucune des deux, même si tu n'es pas loin avec ton m/s. La bonne unité c'est le m²/s !  ;)

Bon courage pour la suite des révisions  :yourock!


Bonsoir,
puisque vous parlez d'unités, je tenais à signaler une petite erreur dans l'énoncé du Tuto UE3b n°5 (le dernier) exercice 5)  :
en effet, la viscosité du fluide (dans ce cas de l'eau) s'exprime en Pa.s et non Pa/s !?
 
Voilà voili voilou, encore merci pour ce que vous faites  :love:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 28 mai 2020 à 12:56:41
Bonjour!
J'ai une question peut-être un peu bête mais je me demandais quelle était la différence entre l'étude dynamique et l'étude statique des tubes de Pitot? C'est-à-dire que signifient les termes "dynamique" et "statique" dans cette situation?
Merci!  :great:

Salut Just 11 !


Alors ce n'est pas trop compliqué, en fait "dynamique" signifie que le fluide dans le tube a une vitesse alors que "statique" c'est l'inverse, c'est à dire que le fluide n'a pas de mouvement.
Par exemple dans les tubes de Pitot qu'on utilise pour mesurer la vitesse des avions nous utilisons la formule dynamique : dP = 1/2.rho.v2 car le fluide (en l'occurrence l'air) a une vitesse.
Tandis que si le fluide n'a pas de vitesse tu utiliseras la formule classique : dP = rho.g.h

En espérant que ça soit plus clair pour toi ! Merci pour ta question ! 

ADELATOR
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 28 mai 2020 à 13:01:54

Bonsoir,
puisque vous parlez d'unités, je tenais à signaler une petite erreur dans l'énoncé du Tuto UE3b n°5 (le dernier) exercice 5)  :
en effet, la viscosité du fluide (dans ce cas de l'eau) s'exprime en Pa.s et non Pa/s !?
 
Voilà voili voilou, encore merci pour ce que vous faites  :love:

Salut Jaup !

100% vrai ca sera modifié au plus vite ! Merci ça nous fait super plaisir !   :love: :love:

ADELATOR
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: acarpen3 le 29 mai 2020 à 20:03:43
Salut,

J'ai une question à propos de la question n°1 de l'exercice n°2 du Tut'noie n°2. Je pense ne pas avoir bien compris le fonctionnement d'une membrane semi-perméable, je ne comprends pas pourquoi l'éthanol passe à travers la membrane alors que pour moi il n'y a que le solvant qui peut passer (ici le solvant c'est l'eau).

Merci d'avance pour votre réponse  ;D
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: pop le 29 mai 2020 à 23:43:27
Salut !
Je suis un peu perdue je comprends pas du tout d'où sort cette formule dans l'ED2 EX 3 Q°2 de Daspet.
Pourquoi on a (h + R) ? R correspond à un rayon pourquoi il est associé à la formule rho.g.h où h est une hauteur...
Merci pour votre réponse :)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 30 mai 2020 à 12:32:33
Salut,

J'ai une question à propos de la question n°1 de l'exercice n°2 du Tut'noie n°2. Je pense ne pas avoir bien compris le fonctionnement d'une membrane semi-perméable, je ne comprends pas pourquoi l'éthanol passe à travers la membrane alors que pour moi il n'y a que le solvant qui peut passer (ici le solvant c'est l'eau).

Merci d'avance pour votre réponse  ;D

Salut,
Effectivement l'énoncé pouvait porter à confusion, puisqu'il n'y était pas précisé que la membrane semi-perméable était considéré comme imparfaite ou biologique. Membrane qui permet aux petites molécules type glucose, éthanol et urée de passer.
Dans le doute si un exercice avec un énoncé un peu imprécis se représente et qu'on te demande de calculer le coefficient de diffusion et que celui-ci n'est pas nul, alors dans ce cas là, la particule diffuse ne te pose pas de question.

Voilà désolé pour la petite imprécision !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 30 mai 2020 à 13:49:37
Salut !
Je suis un peu perdue je comprends pas du tout d'où sort cette formule dans l'ED2 EX 3 Q°2 de Daspet.
Pourquoi on a (h + R) ? R correspond à un rayon pourquoi il est associé à la formule rho.g.h où h est une hauteur...
Merci pour votre réponse :)

Salut,
Alors là même si ce n'est pas évident au premier abord, cette formule est simplement basée sur le DeltaP = rho g H et le résultat trouvé à la question précédente.

1) Il faut utiliser cette relation car on te demande de calculer une hauteur d'eau et tu as calculé à la question précédente la pression sous le ménisque, tu peux donc t'appuyer sur la liaison entre différence de pression et hauteur.
On arrive donc à DeltaP = H(totale colonne d'eau).Rho.g
or H(totale colonne d'eau) c'est h+R

2) on arrive donc à DeltaP = Rho.g.(h+R), cependant on sais aussi DeltaP = P(G)-P(M)
Et on sait que P(G) = Patm + 2gamma/R et P(M) = Patm - 2gamma/r
De ce fait on peut poser : Rho.g.(h+R)=2gamma/R - (- 2gamma/r)

3) Ce qui donne en réarrangeant un peu :
h+R = (2gamma/Rho.g).(1/R + 1/r)

4) Et enfin : h =(2gamma/Rho.g).(1/R + 1/r) - R


Voilà en espérant que mon explication a été claire, bon courage pour la suite des révisions  :yourock!
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: acarpen3 le 30 mai 2020 à 14:40:13
Salut,
Effectivement l'énoncé pouvait porter à confusion, puisqu'il n'y était pas précisé que la membrane semi-perméable était considéré comme imparfaite ou biologique. Membrane qui permet aux petites molécules type glucose, éthanol et urée de passer.
Dans le doute si un exercice avec un énoncé un peu imprécis se représente et qu'on te demande de calculer le coefficient de diffusion et que celui-ci n'est pas nul, alors dans ce cas là, la particule diffuse ne te pose pas de question.

Voilà désolé pour la petite imprécision !

D'accord, merci pour ton explication.

Bonne journée  :glasses:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: antidefdn le 02 juin 2020 à 18:44:19
Bonjour, j'avais une petite question vis-à-vis de la Q12 des PB, car on divise rho.g.h par 10^5 mais la formule ne nous donne pas déjà un résultat en Pa ?
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Eddie le 02 juin 2020 à 20:10:04
Bonjour,
j'avais une question concernant l'exercice 15 des partiels blancs.
Dans la correction, on utilise 1/2.ro.v² pour calculer la différence de pression. Or je croyais que cette formule ne s'appliquait que lorsqu'on a des tubes de Pitot ?
Pourquoi ne doit-t-on pas utiliser dans cette situation la formule 1/2.ro.Va².((Sa/Sb)²-1)) qui s'applique dans le cadre de l'effet Venturi? Parce que dans la situation c'est bien de cet effet dont il est question non? On a un canalisation qui subit un rétrécissement?
Merci par avance pour votre réponse et pour ces partiels blancs!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Pegasus le 02 juin 2020 à 21:29:58
Bonsoir !
J'ai une question concernant les PB. Dans la question 13 sur la presse hydraulique, je ne comprends pas pourquoi on inverse dl1 et dl2. Je pensais que F2 = F1.dl1/dl2.
Merci d'avance ! Bonne soirée  ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Fives le 02 juin 2020 à 22:17:46
Bonjour,
j'avais une question concernant l'exercice 15 des partiels blancs.
Dans la correction, on utilise 1/2.ro.v² pour calculer la différence de pression. Or je croyais que cette formule ne s'appliquait que lorsqu'on a des tubes de Pitot ?
Pourquoi ne doit-t-on pas utiliser dans cette situation la formule 1/2.ro.Va².((Sa/Sb)²-1)) qui s'applique dans le cadre de l'effet Venturi? Parce que dans la situation c'est bien de cet effet dont il est question non? On a un canalisation qui subit un rétrécissement?
Merci par avance pour votre réponse et pour ces partiels blancs!

Je ne comprends pas non plus, d'autant que calculer une perte de charge linéique pour un fluide parfait (l'eau devenant visqueuse donc fluide réel plus tard) me parait un peu bizarre  ;D. Bonne soirée à vous et bonne chance pour les partiels  :yourock! :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Fives le 03 juin 2020 à 12:08:03
Salut!
Par rapport à la question 16 du PB, dans la correction il faut ajouter la pression atmosphérique à pgh.
 Pourtant on ne nous dit nulle part que la cuve est ouverte vers le haut ou qu'elle est en contact avec l'air   ;D
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 03 juin 2020 à 13:11:22
Bonjour, j'avais une petite question vis-à-vis de la Q12 des PB, car on divise rho.g.h par 10^5 mais la formule ne nous donne pas déjà un résultat en Pa ?

Si tu as tout à fait raison, c'est d'ailleurs pour ça qu'on converti en mmHg en multipliant par 760/10^5, parce que les items sont en mmHg.

Bon courage pour cette dernière semaine !  :yourock!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 03 juin 2020 à 13:26:02
Bonsoir !
J'ai une question concernant les PB. Dans la question 13 sur la presse hydraulique, je ne comprends pas pourquoi on inverse dl1 et dl2. Je pensais que F2 = F1.dl1/dl2.
Merci d'avance ! Bonne soirée  ;)

Salut,

Effectivement tu as raison, ce n'est pas cohérent, je pensais réussir à éviter les errata en faisant des petites questions avec des raisonnements simples pour ce PB, visiblement je ne me suis pas assez relu. La bonne formule étant bien celle que tu as utilisée !

Encore navré pour l'erratum, la question sortira très probablement du barême.
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 03 juin 2020 à 15:42:27
Si tu as tout à fait raison, c'est d'ailleurs pour ça qu'on converti en mmHg en multipliant par 760/10^5, parce que les items sont en mmHg.

Bon courage pour cette dernière semaine !  :yourock!

bonjour,
concernant cette question, je ne vois pas pourquoi on ne convertit pas 120 mmHg de l'aorte en Pa, ce qui donnerai 15789 ?
parce que dans ce cas-là, je trouve la réponse A.

merci beaucoup
(je me en liens ma réponse car je ne vois pas mon erreur)

Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 03 juin 2020 à 15:49:16
Salut!
Par rapport à la question 16 du PB, dans la correction il faut ajouter la pression atmosphérique à pgh.
 Pourtant on ne nous dit nulle part que la cuve est ouverte vers le haut ou qu'elle est en contact avec l'air   ;D

et d'ailleurs au dessus de la cuve on peut dire que la pression est nulle comme dans un barrage ? ce qui ferai que p = rho g h est juste
 ???
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 03 juin 2020 à 16:04:09
j'ai encore une petite question , au sujet de la question 22 des PB, je ne comprends pas comment nous pouvons trouver que delta L = 2L - L d'après l'énoncé ?
voilà ce sera tout !
encore merci pour toute l'aide que vous nous apportez !!!! :bisouus:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 03 juin 2020 à 16:20:40
bonjour,
concernant cette question, je ne vois pas pourquoi on ne convertit pas 120 mmHg de l'aorte en Pa, ce qui donnerai 15789 ?
parce que dans ce cas-là, je trouve la réponse A.

merci beaucoup
(je me en liens ma réponse car je ne vois pas mon erreur)

Coucou, je suis d'accord avec toi ! Moi aussi en convertissant tout en Pascal dès le début (et pas en laissant du 120mmHg dans le calcul comme dans la correction) je trouve l'item A  ::)
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Marionb le 03 juin 2020 à 16:53:47
Coucou, je suis d'accord avec toi ! Moi aussi en convertissant tout en Pascal dès le début (et pas en laissant du 120mmHg dans le calcul comme dans la correction) je trouve l'item A  ::)

Il semblerait que dans la formule de la correction de la question 12 il manque l'accélération de 7g, si on prend en compte cette accélération on tombe bien sur 32 mmHg
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cheezy le 03 juin 2020 à 17:17:43
Bonjour,


Moi j'avais une question sur le cours d'Oleg, à un moment donné, il nous sort une formule pour calculer la "Quantification de la diffusion du solvant" qui est Qd = R.T.b(m-eau).S.V(eau).(dc(osm)/dx). Il précise que B(m-eau) c'est la mobilité mécanique de l'eau.

Problème : je ne trouve rien à propos de cette mobilité mécanique de l'eau, quelle est sa grandeur ? Quelle est son unité ? Et surtout, qu-est ce que ça signifie ?


Merci d'avance
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Tomy le 03 juin 2020 à 18:14:59
Bonjour,

J'ai une question, peut-on affirmer que plus un liquide est visqueux plus il est dense ?

Merci ! :yahoo:
Titre: Re : Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Parodia Magnifica le 03 juin 2020 à 19:04:37
Il semblerait que dans la formule de la correction de la question 12 il manque l'accélération de 7g, si on prend en compte cette accélération on tombe bien sur 32 mmHg

En effet j'avais oublié ce détail aha, Merci !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 04 juin 2020 à 08:14:37
Bonjour,

J'ai une question, peut-on affirmer que plus un liquide est visqueux plus il est dense ?

Merci ! :yahoo:


Salut,
La question est tout à fait légitime, on pourrait se dire en faisant l'analogie entre un fluide et une foule que plus elle est dense plus c'est difficile de s'y déplacer vite donc plus elle est visqueuse.
Cependant, après recherche, cette analogie est prise en défaut par un contre exemple tout bête. L'huile est moins dense que l'eau (920 contre 1000 g/cm^3) mais elle est aussi plus visqueuse (0,08 Pa.s contre 0,001 Pa.s).

Bon courage pour cette dernière semaine de révision !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 04 juin 2020 à 08:20:50
Bonjour,


Moi j'avais une question sur le cours d'Oleg, à un moment donné, il nous sort une formule pour calculer la "Quantification de la diffusion du solvant" qui est Qd = R.T.b(m-eau).S.V(eau).(dc(osm)/dx). Il précise que B(m-eau) c'est la mobilité mécanique de l'eau.

Problème : je ne trouve rien à propos de cette mobilité mécanique de l'eau, quelle est sa grandeur ? Quelle est son unité ? Et surtout, qu-est ce que ça signifie ?


Merci d'avance

Salut,

Après recherche, il semblerait que cette mobilité mécanique soit un équivalent pour la diffusion du solvant du coefficient de diffusion D que l'on trouve dans la formule de fick. Son unité est donc le m²/s. Quant à ce que cela signifie, c'est simplement la facilité que la molécule de solvant a pour traverser la membrane.
Je t'aurais bien proposé de poser la question au Pr Blagosklonov mais là vu les délais d'ici le concours, il est probable qu'il réponde pendant ou après.

Bon courage pour cette dernière semaine !
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 04 juin 2020 à 08:45:59
Il semblerait que dans la formule de la correction de la question 12 il manque l'accélération de 7g, si on prend en compte cette accélération on tombe bien sur 32 mmHg
bonjour,
concernant cette question, je ne vois pas pourquoi on ne convertit pas 120 mmHg de l'aorte en Pa, ce qui donnerai 15789 ?
parce que dans ce cas-là, je trouve la réponse A.

merci beaucoup
(je me en liens ma réponse car je ne vois pas mon erreur)


Coucou, je suis d'accord avec toi ! Moi aussi en convertissant tout en Pascal dès le début (et pas en laissant du 120mmHg dans le calcul comme dans la correction) je trouve l'item A  ::)


Salut,
Alors là le fait de travailler en mmHg ou en Pa n'a pas d'importance tant que les conversion sont faîtes correctement. Dans le calcul que tu fais dans ta PJ Mm22, il y a une erreur venant de la formule que tu utilise qui n'est pas adaptée à la situation (je suppose d'ailleurs que Parodia Magnifica tu as le même problème si tu as trouvé la réponse A.
En effet, la formule utilisée est la bonne à un détail près, il manque le coefficient d'accélération du au virage serré multipliant par 7 l'accélération de la pesanteur. De ce fait ta formule calcul en réalité la pression dans les carotide du pilote quand il est soit sur le plancher des vaches soit à vitesse constante en ligne droite (soit un mouvement rectiligne uniforme).
Et effectivement Marionb j'ai vérifié, il y avait une petite coquille dans la correction sur SIDES mais c'est simplement une erreur de saisie de la part du tuteur qui l'a rentrée.

Bon courage à toutes les 3 pour cette dernière semaine !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 04 juin 2020 à 16:58:43
Bonjour,
j'avais une question concernant l'exercice 15 des partiels blancs.
Dans la correction, on utilise 1/2.ro.v² pour calculer la différence de pression. Or je croyais que cette formule ne s'appliquait que lorsqu'on a des tubes de Pitot ?
Pourquoi ne doit-t-on pas utiliser dans cette situation la formule 1/2.ro.Va².((Sa/Sb)²-1)) qui s'applique dans le cadre de l'effet Venturi? Parce que dans la situation c'est bien de cet effet dont il est question non? On a un canalisation qui subit un rétrécissement?
Merci par avance pour votre réponse et pour ces partiels blancs!

Salut, je me pose la même question j'ai utilisé la même formule que toi et je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas la bonne …
J'espère qu'ils auront le temps de nous redire, merciiii  ;)
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: pop le 04 juin 2020 à 21:16:46
Salut, j'ai une petit question pour le tut'noie n°1, dans l'ex3 q°2 pourquoi on ne prends pas la formule de la goutte d'eau car dans ce cas là on n'a pas qu'1 interface air/sang ? On a pas une bulle de sang dans l'air ? Mais une bulle de sang dans du sang ?
Je sais pas si je suis très claire...
Merci pour votre réponse !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Cheezy le 05 juin 2020 à 16:46:31
Bonjour,


Je me demandais : est-ce qu'on a le droit d'emmener avec nous les colles et ED du tutorat ainsi que leur correction ?

J'avais déjà posé la question pour l'UE3a mais comme les règles de l'épreuves ont un peu changé je voulais être sûr...


Merci d'avance
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: lola_mts le 06 juin 2020 à 08:43:19
Salut ! Tout d'abord merci aux tuteurs pour les aides qui ont été mises en place en cette fin d'année, notamment les Tut'noies !

Ensuite, j'ai une petite question à propos du calcul de la tension superficielle en hémodynamique, plus précisément sur la formule T = F / (L ou l)

Dans le premier du tut'noies, dans le bonus de l'exercice 4, on utilise bien la Longueur au dénominateur (T = F / L).

Et dans la correction du partiel blanc, la formule est bien donnée comme T = F / l ...

Est ce que c'est juste une "incohérence" de notation ?

Sachant qu'on peut aussi en déduire la formule : T = Y.(S/l).(deltaL/L), et que dans ce cas là on fait bien une distinction entre l (largeur) et L (longueur)...



Merci beaucoup d'avance, et désolé pour la question mais là je mélange absolument tout ..
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 06 juin 2020 à 21:35:32
Bonjour,


Je me demandais : est-ce qu'on a le droit d'emmener avec nous les colles et ED du tutorat ainsi que leur correction ?

J'avais déjà posé la question pour l'UE3a mais comme les règles de l'épreuves ont un peu changé je voulais être sûr...


Merci d'avance

Dans la mesure où, ces documents ne te sont pas personnel, on pourrait se dire qu'ils sont interdits, cependant son message comme je le comprend semble très englobant. Donc je pense que sachant que le tutorat est un organisme facultaire dont le Pr Cavalli est d'ailleurs le référent, il y aura une tolérance de ce point de vu.
Cependant je ne sais pas si il est réellement pertinent d'emmener ce genre de document, ce n'est pas pendant le partiel qu'il faudra se préoccuper d'apprendre à résoudre l'exercice qu'on te pose, pendant l'examen c'est trop tard !

Bon courage pour cette dernière semaine !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 06 juin 2020 à 21:48:48
Salut ! Tout d'abord merci aux tuteurs pour les aides qui ont été mises en place en cette fin d'année, notamment les Tut'noies !

Ensuite, j'ai une petite question à propos du calcul de la tension superficielle en hémodynamique, plus précisément sur la formule T = F / (L ou l)

Dans le premier du tut'noies, dans le bonus de l'exercice 4, on utilise bien la Longueur au dénominateur (T = F / L).

Et dans la correction du partiel blanc, la formule est bien donnée comme T = F / l ...

Est ce que c'est juste une "incohérence" de notation ?

Sachant qu'on peut aussi en déduire la formule : T = Y.(S/l).(deltaL/L), et que dans ce cas là on fait bien une distinction entre l (largeur) et L (longueur)...



Merci beaucoup d'avance, et désolé pour la question mais là je mélange absolument tout ..

Salut,

Considère que la bonne notation à appliquer et celle sur la diapo du prof !
On a dû laisser cette petite coquille dans le Tut'noie par manque d'attention.
D'ailleurs content que l'ED t'ait plu  :angel:.

Bon courage pour la dernière ligne droite !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Fives le 08 juin 2020 à 20:06:40
Salut!
Par rapport à la question 16 du PB, dans la correction il faut ajouter la pression atmosphérique à pgh.
 Pourtant on ne nous dit nulle part que la cuve est ouverte vers le haut ou qu'elle est en contact avec l'air   ;D

upppp svp
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Jaup le 08 juin 2020 à 20:20:03
upppp svp

Salut,
je me permets de te répondre, car je pense que la réponse est dans ta question : on suppose que la cuve est ouverte, c'est pourquoi il est indiqué "calculer la pression TOTALE", à la différence de "calculer la pression exercée par l'eau uniquement au fond de la cuve"...
Cependant, je pense que le jour des partiels, l'énoncé sera explicite pour ce genre d'informations, évitant ainsi toute ambiguïté !

Bonne soirée/ bonne journée !  ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Fives le 09 juin 2020 à 06:32:34
Salut,
je me permets de te répondre, car je pense que la réponse est dans ta question : on suppose que la cuve est ouverte, c'est pourquoi il est indiqué "calculer la pression TOTALE", à la différence de "calculer la pression exercée par l'eau uniquement au fond de la cuve"...
Cependant, je pense que le jour des partiels, l'énoncé sera explicite pour ce genre d'informations, évitant ainsi toute ambiguïté !

Bonne soirée/ bonne journée !  ;)

Merci beaucoup Jaup!!  :bravo:; :yourock!
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: BaptisteG25 le 09 juin 2020 à 11:20:23
Merci beaucoup Jaup!!  :bravo:; :yourock!

Le premier ED du professeur Daspet est tiré des Partiels de l'an dernier (l'hôpital) et il y a une cuve. Il me semble que c'est bien précisé ou du moins tourné pour le comprendre.   ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Fives le 09 juin 2020 à 15:09:33
Le premier ED du professeur Daspet est tiré des Partiels de l'an dernier (l'hôpital) et il y a une cuve. Il me semble que c'est bien précisé ou du moins tourné pour le comprendre.   ;)
Oui c'était précisé que le tube était ouvert et vide donc on supposait qu'il y avait de l'air ;D
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 09 juin 2020 à 15:36:19
Salut,
je me permets de te répondre, car je pense que la réponse est dans ta question : on suppose que la cuve est ouverte, c'est pourquoi il est indiqué "calculer la pression TOTALE", à la différence de "calculer la pression exercée par l'eau uniquement au fond de la cuve"...
Cependant, je pense que le jour des partiels, l'énoncé sera explicite pour ce genre d'informations, évitant ainsi toute ambiguïté !

Bonne soirée/ bonne journée !  ;)

upppp svp

Salut les gars !

Bon désolé j'ai fait un peu le mort ces derniers jours j'étais occupé au max  :whip:

Effectivement c'est exactement ça Jaup, dans un exo si on demande la pression TOTALE ou tout simplement la pression qu'il y a dans un endroit il faut toujours ajouter P0 la pression atmosphérique qui vaut 105 Pa.
Au contraire si on vous demande la pression exercée par une colonne d'eau cette fois-ci on ne cherchera que rho.g.h sans ajouter la pression atmosphérique.
C'est vrai aux partiels il serait précisé "cuve ouverte à l'air libre..." mais pour le coup je vous avais plutôt bien orienté dans la question en disant la pression totale. J'avais d'ailleurs bien expliqué la différence dans le Tut'Noies 1 dans l'exo 1 il y avait justement ces 2 questions avec pression exercée par l'eau et pression totale.

Voilà j'espère que c'est plus clair pour toi Fives !


ADELATOR
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 09 juin 2020 à 15:47:28
salut !
j'ai une question à propos de la question 7 du Tuto 2 ... enfaite, je ne comprends pas pourquoi dans la dérivé on est encore cos et pas sin ?
merci beaucoup
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 09 juin 2020 à 15:54:27
Salut, j'ai une petit question pour le tut'noie n°1, dans l'ex3 q°2 pourquoi on ne prends pas la formule de la goutte d'eau car dans ce cas là on n'a pas qu'1 interface air/sang ? On a pas une bulle de sang dans l'air ? Mais une bulle de sang dans du sang ?
Je sais pas si je suis très claire...
Merci pour votre réponse !

Salut Pop !


C'est une très bonne remarque ! C'est une question qu'on a déjà eu et à laquelle j'ai répondue, je pense que tu ne l'as pas vue car elle était dans le discussion "Tut"noies 1", je te mets le lien et tu verras tu trouveras la réponse !
https://www.boudu.org/index.php?topic=7662.0 (https://www.boudu.org/index.php?topic=7662.0)

Bon courage !

ADELATOR
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 09 juin 2020 à 15:54:54
Salut,

J'ai un petit (gros) problème que je n'avais pas encore remarqué.
En refaisant l'ED n°1 de M.Daspet après le tut'noies j'ai remarqué que pour la question ci-dessous, il nous demande la pression engendrée par l'eau et il rajoute Patm  :neutral: 

La réponse juste est la B

Pourtant j'avais retenu avec le tut'nois que si on demande la P exercée par l'eau on ne rajoute pas la Patm du coup heu …

Merci !
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: BaptisteG25 le 09 juin 2020 à 18:12:00
Salut,

J'ai un petit (gros) problème que je n'avais pas encore remarqué.
En refaisant l'ED n°1 de M.Daspet après le tut'noies j'ai remarqué que pour la question ci-dessous, il nous demande la pression engendrée par l'eau et il rajoute Patm  :neutral: 

La réponse juste est la B

Pourtant j'avais retenu avec le tut'nois que si on demande la P exercée par l'eau on ne rajoute pas la Patm du coup heu …

Merci !

Salut !
La subtilité réside dans l'énoncé de l'exercice et plus précisément de la question. Le réservoir dans l'exercice est à ciel ouverte dans il faut implicitement comprendre +Patm.

Je pense que c'était volontaire cette petite nuance. Pour avoir pas mal poncé les annales. Il y a peu de cas où il faut stricto sensu pendre juste la pression de l'eau (ou je ne l'ai pas vu).  :great:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: t.bear le 09 juin 2020 à 18:13:38
Salut !
La subtilité réside dans l'énoncé de l'exercice et plus précisément de la question. Le réservoir dans l'exercice est à ciel ouverte dans il faut implicitement comprendre +Patm.

Je pense que c'était volontaire cette petite nuance. Pour avoir pas mal poncé les annales. Il y a peu de cas où il faut stricto sensu pendre juste la pression de l'eau (ou je ne l'ai pas vu).  :great:

Merci !! Je me disais que ça ne pouvait venir que de là aussi mais merci d'avoir pris le temps de répondre  :love:
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: Victoria le 09 juin 2020 à 22:19:27
Hello ! J’avais posé une question à propos du signe du flux diffusif, à laquelle Caradoc m’avait bien clairement répondu, c’est à dire qu’on fait (concentration la plus faible - concentration la plus forte) comme c’est noté dans le cours donnant ainsi un résultat positif. Mais en faisant cette annale je me retrouve de nouveau avec l’inverse... quel est le sens svp ???😭
Merci d’avance ! 
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: LA le 09 juin 2020 à 22:48:39
Coucou!
Je ne vois pas pourquoi on utilise pas la formule de Donan pour le deltaP dans la question 10 du tuto 5

Merci  :bisouus:
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 juin 2020 à 20:58:31
Hello ! J’avais posé une question à propos du signe du flux diffusif, à laquelle Caradoc m’avait bien clairement répondu, c’est à dire qu’on fait (concentration la plus faible - concentration la plus forte) comme c’est noté dans le cours donnant ainsi un résultat positif. Mais en faisant cette annale je me retrouve de nouveau avec l’inverse... quel est le sens svp ???😭
Merci d’avance !

Salut,
Je pense que ce qcm date de l'époque où c'est le professeur Boulahdour qui faisait cette partie du programme et pour lui, le signe du flux semblait être assez mineur tant que la valeur absolue était bonne (c'est l'interprétation que j'en ai).
Cependant maintenant que c'est le Pr Blagosklonov qui a repris et puisqu'il considère la différence significative, il faut considérer les différences de concentration comme négative et les flux comme positif.

En espérant que ça t'aide un peu  ;)
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 juin 2020 à 21:03:25
salut !
j'ai une question à propos de la question 7 du Tuto 2 ... enfaite, je ne comprends pas pourquoi dans la dérivé on est encore cos et pas sin ?
merci beaucoup


Salut,
Ici, il n'est pas nécessaire de dériver la fonction trigonométrique justement parce qu'elle ne s'applique pas à la variable par rapport à laquelle on dérive, donc cos(alpha) x t se dérive comme a x t.

Bon courage pour la dernière ligne droite !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 juin 2020 à 21:17:47
j'ai encore une petite question , au sujet de la question 22 des PB, je ne comprends pas comment nous pouvons trouver que delta L = 2L - L d'après l'énoncé ?
voilà ce sera tout !
encore merci pour toute l'aide que vous nous apportez !!!! :bisouus:

Salut,

D'abord désolé pour la réponse un peu tardive, ta question est passée entre les mailles du filet. Ici, l'explication de cette relation vient simplement de la définition de ce qu'est un étirement élastique.
On te dit dans l'énoncé que la longueur initiale du vaisseau s'appelle L et que la force F fait doubler cette longueur. De ce fait la longueur finale du vaisseaux sera 2L.
Or on sait que la deltaL, c'est la longueur après étirement moins la longueur avant.
Voilà comment on en vient à DeltaL=2L - L

Bonne chance pour la fin des révisions !
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 10 juin 2020 à 21:33:00
Bonjour,
j'avais une question concernant l'exercice 15 des partiels blancs.
Dans la correction, on utilise 1/2.ro.v² pour calculer la différence de pression. Or je croyais que cette formule ne s'appliquait que lorsqu'on a des tubes de Pitot ?
Pourquoi ne doit-t-on pas utiliser dans cette situation la formule 1/2.ro.Va².((Sa/Sb)²-1)) qui s'applique dans le cadre de l'effet Venturi? Parce que dans la situation c'est bien de cet effet dont il est question non? On a un canalisation qui subit un rétrécissement?
Merci par avance pour votre réponse et pour ces partiels blancs!

Salut,

On utilise ici, la formule associé au calcul de la différence de pression à l'aide du tube du pitot simplement parce que là on souhaite connaitre, la perte de charge sur un segment de tube de diamètre constant (aussi appelé portion A).
En effet, si on place l'une des extrémités du tube du pitot à l'entrée de cette portion et sa sortie à l'autres extrémité, on pourra mesurer la différence de pression entre ces deux extrémités et donc la différence de pression qu'il y a entre le début et la fin de la portion A.
Cette différence de pression s'appelle, justement perte de charge.

La formule que tu proposes d'utiliser ne s'applique simplement pas sur la portion A puisqu'elle est de diamètre constant, donc ton rapport de section serait incalculable. Ce que cette formule calcul c'est la perte de charge du au raccordement entre la portion et la portion B.

Voilà désolé pour la réponse tardive et bon courage pour la fin des révisions !
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Mm22 le 11 juin 2020 à 22:28:23
Salut,

D'abord désolé pour la réponse un peu tardive, ta question est passée entre les mailles du filet. Ici, l'explication de cette relation vient simplement de la définition de ce qu'est un étirement élastique.
On te dit dans l'énoncé que la longueur initiale du vaisseau s'appelle L et que la force F fait doubler cette longueur. De ce fait la longueur finale du vaisseaux sera 2L.
Or on sait que la deltaL, c'est la longueur après étirement moins la longueur avant.
Voilà comment on en vient à DeltaL=2L - L

Bonne chance pour la fin des révisions !

d'accord merci beaucoup ! je n'avais tout simplement pas compris que c'était une simple soustraction ...  lol
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 12 juin 2020 à 12:05:20
Bonjour!
Concernant la différence de potentiel V2-V1 = (- RT/F) x (ln C2/C1)
Je ne sais pas quel ion utiliser.
Par exemple dans l'exercice en pièce jointe, ils utilisent la concentration du Na+, et pas celle du Cl-.

Merci!
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 12 juin 2020 à 15:07:09
Bonjour!
Concernant la différence de potentiel V2-V1 = (- RT/F) x (ln C2/C1)
Je ne sais pas quel ion utiliser.
Par exemple dans l'exercice en pièce jointe, ils utilisent la concentration du Na+, et pas celle du Cl-.

Merci!

Salut,

En fait l'ion que tu utilises n'as pas d'importance, car d'après la relation de Donnan, on sait que tous les rapports de concentration en ion entre les 2 bacs se valent.
Simplement, si tu utilises des anions dans le rapport pense bien à enlever le - de la formule du fait des propriétés du logarithme (ou à renverser le rapport de concentration.

Bon courage pour ce dernier week-end de révision, tu touches au but  :yourock!
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: MlleXtmosphere le 12 juin 2020 à 15:24:47
Salut,

En fait l'ion que tu utilises n'as pas d'importance, car d'après la relation de Donnan, on sait que tous les rapports de concentration en ion entre les 2 bacs se valent.
Simplement, si tu utilises des anions dans le rapport pense bien à enlever le - de la formule du fait des propriétés du logarithme (ou à renverser le rapport de concentration.

Bon courage pour ce dernier week-end de révision, tu touches au but  :yourock!

Mercii
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: LA le 12 juin 2020 à 15:31:05
Coucou!
Je ne vois pas pourquoi on utilise pas la formule de Donan pour le deltaP dans la question 10 du tuto 5

Merci  :bisouus:

Bonjour,
je remets ma question parceque je pense qu'elle n'a pas été vue  ::)
et du coup j'en ai une autre : pourquoi dans la question 5 du tuto 2, le  l'acide 2 méthyl carboxilique ne possède pas deux singulets? Le H du C n'a pas de voisin non?

Merci d'avance  :bravo:;
Titre: Re : Questions UE3B
Posté par: rdr le 13 juin 2020 à 12:48:33
Bonjour,

J'ai une question à propos des membranes.
Ceq= osmolarite *z mais dans le cours du Professeur Blagoskonov pour calculer la Ceq du CaCl2 à 10-3 mol.L-1 il fait  : 𝐶􏰄eq+ = 𝐶eq [𝐶𝑎􏰉􏰄2+] = 2.10􏰅􏰊-3 𝐸𝑞. 𝐿􏰅􏰋 et 𝐶eq-􏰅 =2Ceq[𝐶𝑙􏰅-]=2×1.10􏰅􏰊-3 𝐸𝑞.𝐿􏰅􏰋.

Or dans le tut'noies n°2 on a la même solution mais on ne multiplie pas par 2 la Ceq du Cl- ?

Si vous pouviez m'éclairer sur ce point..

Merci pour votre réponse  :love:
Titre: Re : Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Adelator le 14 juin 2020 à 22:46:12
Bonjour,
je remets ma question parceque je pense qu'elle n'a pas été vue  ::)
et du coup j'en ai une autre : pourquoi dans la question 5 du tuto 2, le  l'acide 2 méthyl carboxilique ne possède pas deux singulets? Le H du C n'a pas de voisin non?

Merci d'avance  :bravo:;

Salut LA !

Tout d'abord je suis désolé ta question est passée un peu à la trappe je ne l'avais pas vue (les autres de la team non plus apparemment mdr), bon au moins je te réponds avant les partiels c'est déjà ça

Pour ta première question concernant la question 10 du sujet 5 je t'avoue que je ne comprends pas vraiment. Tu peux utiliser le rapport de Donnan pour calculer des concentrations ou pour calculer une différence de potentiel mais tu ne peux pas calculer de différence de pression avec cette formule c'est pourquoi nous avons utilisé la formule de Van't Hoff

Concernant ta 2ème questions sur l'acide 2-méthylcarboxylique il n'y a bien qu'un seul singulet sur le spectre RMN. J'imagine que lorsque tu parles du "H sur le C" tu parles du carbone en alpha (le carbone numéro 2) qui a effectivement un seul H mais par contre ce H en question il a au moins 5 voisins donc tu auras au moins 6 pics et non pas un singulet. Je dis "au moins 5 voisins" car on ne précise pas le nombre de carbone de la molécule, si c'est un acide à 4 carbones ou plus alors le H du 2ème carbone aura 5 voisins par contre si c'est un acide à 3 carbone le H aura 6 voisins. Dessine la molécule tu verras tu comprendras mieux ce que je t'explique !

Voilà j'espère avoir bien répondu à tes questions, merci à toi et encore désolé pour le retard dans ma réponse !  :angel:

Bon courage pour les partiels !  :bisouus:

ADELATOR
Titre: Re : Re : Questions UE3B
Posté par: Cara'doc le 15 juin 2020 à 11:04:19
Bonjour,

J'ai une question à propos des membranes.
Ceq= osmolarite *z mais dans le cours du Professeur Blagoskonov pour calculer la Ceq du CaCl2 à 10-3 mol.L-1 il fait  : 𝐶􏰄eq+ = 𝐶eq [𝐶𝑎􏰉􏰄2+] = 2.10􏰅􏰊-3 𝐸𝑞. 𝐿􏰅􏰋 et 𝐶eq-􏰅 =2Ceq[𝐶𝑙􏰅-]=2×1.10􏰅􏰊-3 𝐸𝑞.𝐿􏰅􏰋.

Or dans le tut'noies n°2 on a la même solution mais on ne multiplie pas par 2 la Ceq du Cl- ?

Si vous pouviez m'éclairer sur ce point..

Merci pour votre réponse  :love:

Salut,
Alors dans le cas d'une solution qui est toute seule dans un bécher c'est bien comme ça qu'il faudrait procéder pour connaitre la concentration équivalente.
Cependant ici on se trouve dans le cas d'un équilibre de Donnan, donc avec une macromolécule chargée (négativement ici). Ainsi pour atteindre l'électroneutralité, on doit se préoccuper non seulement des ions (chlorure et calcium ici) mais aussi de la macromolécule.
Pour être schématique, une partie des chlorures qui serait dans la solution si on avait simplement dissout du dichlorure de calcium dans de l'eau, est remplacée par les charges présentes sur la macromolécule.

J'espère que la réponse n'arrive pas trop tard avec les partiels qui commencent aujourd'hui  ::)