Auteur Sujet: Groupe de travail : Ethique et enseignement clinique.  (Lu 2961 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Pirate

  • Papy-Mamie
  • *
  • Messages: 467
  • Sexe: Homme
  • A l'abordage!
  • Respect: +1623
    • Voir le profil
  • Année: M3
Groupe de travail : Ethique et enseignement clinique.
« le: 19 novembre 2015 à 10:48:53 »
+8
Bonjour à tous!

Suite à la récente polémique, dite des "touchera pelviens", monsieur le Doyen a pris la décision d'initier un groupe de travail et de réflexion autour du thème "Ethique et enseignement clinique".

Nous, vos représentants, sommes bien sûr conviés à participer à ce GdT, et dans cette optique et afin de vous représenter au mieux, on vous demande de partager vos avis, expériences, témoignages, problématiques, réflexions personnelles, petites annonces de vente de bicyclette... dans le but d'étayer cette réflexion, de faire prendre conscience des éventuels problèmes rencontrés au quotidien ou exceptionnellement au cours de vos stages et d'y apporter des solutions!

Comme d'habitude vous avez le choix pour nous contacter, et toute demande d'anonymat sera bien sûr respectée!

A vous!


Contacter les élus :
- Boudu.org : à la suite de ce message, ou par message privé (si vous êtes un peu timides :) )
- Mail : elus.ufrsmp.besancon@gmail.com
- Facebook : Marine Gillis, Antonin Michaud, Léa Descourvières, Marion Royer (ou un autre de la liste disponible ici http://www.boudu.org/index.php?page=page277)
- Autour d'un café, à la BU, dans la rue...
"La vie nocturne bisontine consiste à s'alcooliser bruyamment, puis uriner à proximité immédiate du débit de boissons." in Besançon, La Désencyclopédie.
GC Bezak sorti de la vie active
Buffalo // Chevalier du Grelot
CCCP "Second Trariant" // PPC // Ordre du Centime de la Blague // Gentil Géant // ECGE Grand corsaire impérial
Elu UFR 14/16
BAF 13/14 Resp. Publi' // BOUDU 13/14 Resp. Publi'
BAC 11/12 Vp OH // BAC 12/13 Prez' [Ambiance, Apéral et bézodrôme!!]
AFIB 2012 1er Vp
Âme damnée de la P2.
Satin aussi.

Poch'

  • Posteur à Pancakes
  • *****
  • Messages: 158
  • Sexe: Femme
  • Respect: +568
    • Voir le profil
  • Année: M1
Re : Groupe de travail : Ethique et enseignement clinique.
« Réponse #1 le: 21 novembre 2015 à 12:22:48 »
+6
Yo !

Sortant tout juste de 4 semaines au bloc gynéco, je pense que mes co-externes et moi-même sommes assez bien placés pour témoigner de l'état actuel de cette polémique au sein du CHU.

Pour ma part, depuis ces 4 semaines je n'ai en tout et pour tout fait qu'un seul "TV" au bloc, à une patiente sous AG.
Pour situer, ce TV a été réalisé après proposition par le chirurgien, dans le but unique de palper une tumeur de la vulve étendue au vagin (je vous passe les détails  ::) ). Ce n'était pas à proprement parler un toucher vaginal puisqu'il n'a été réalisé qu'à un doigt. A ce moment, nous étions 2 externes dans le bloc, nous avons donc pu chacun palper cette tumeur sous surveillance du chirurgien et dans le respect de la patiente.
Les chirurgiens nous laissaient également mettre en place les dispositifs nécessaires à l'opération au niveau du col, du vagin, etc. De la même façon qu'ils nous laissaient faire les points de suture.

Tous les gestes que j'ai pu effectuer étaient dirigés dans un but thérapeutique et nécessaires au bon déroulement de l'intervention.

Pour en avoir parlé avec certains des médecins du service, ils se posent beaucoup de questions par rapport à cette polémique. Ils ne savent pas trop comment agir en conséquence, puisqu'ils sont la pour nous apprendre mais ils sont aussi responsables de ce qu'il se passe au bloc. Mais en aucun cas ils ne nous laisseraient faire un toucher "pour essayer".

Je tiens également à préciser que dans un bloc opératoire il n'y a pas plus de 2 externes à la fois, le plus souvent il n'y en a qu'un. Simplement parce que les salles sont petites et que ce n'est pas formateur d'être 50 autour du patient, et pas très stérile non plus...

Et même lors de ma seule garde aux urgences (pour le moment la seule) je n'ai pu effectuer de réel toucher, ni même d'examen puisque la patiente a refusé que je l'examine et a préféré que l'interne le fasse.

Donc pour moi cette polémique n'a pas lieu d'être, en tous cas à Besançon.
Je dirais même que c'est dommage puisque nous n'avons qu'un stage en gynécologie/obstétrique et je n'aurai effectué AUCUN TV durant ces 4 semaines (il me reste 3 semaines de stage et une garde, ou j'aurai peut être l'occasion d'en réaliser un). Ce qui signifie que je deviendrai peut-être interne sans avoir pratiqué un TV, qu'il soit normal ou pathologique, ce qui à mon sens est regrettable.

Voilà, en espérant que ce vous sera utile. Si vous voulez des précisions, Marine Gilis sait où me trouver !
Bisous et merci les élus pour le boulot que vous faites  :love:
Folk BOUDU 2013/2014
VP logistique (et conductrice de camion) CARABIN - Crit Team DT 2015 BZK

Grande Buffalo Bezak / Petit Pouce - APBJ / iText - AIE
Licorne Rousse - Princesse / Narcoleptique / PPC
Chaudières D'Hiver 2013