Auteur Sujet: Questions UE3B 2018-2019  (Lu 3029 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Maggie

  • Born to post
  • ****
  • Messages: 51
  • Sexe: Femme
  • Respect: +13
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3B 2018-2019
« Réponse #40 le: 07 mai 2019 à 17:32:25 »
0
Bonjour. dans un exercice du professeur Cavalli, nous avons l'exercice suivant:

"On considère un récipient contenant de l’eau pure (pH=7) en équilibre avec l’atmosphère (PO2=2.104 Pa). On plonge une électrode de platine dans cette eau qui est reliée à une électrode normale à hydrogène. Le circuit électrique est fermé par un pont salin. Le potentiel standard du couple redox associant l’eau et le dioxygène est de 1,23 V à 298 K.

On donne log10(2) = 0.3

Le potentiel pris par l’électrode de platine par rapport à l’électrode normale à hydrogène dans les conditions décrite est:
A: 0,7995 V
B: 0,8745 V
C: 0,773 V
D: 1,230 V
E: Aucune des 4 réponses citées ci-dessus n’est exacte."
Or je ne comprends pas comment on peut arriver à ces résultats. Si quelqu'un a une idée, je suis preneuse  :neutral:

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 66
  • Sexe: Homme
  • Respect: +37
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3B 2018-2019
« Réponse #41 le: 08 mai 2019 à 16:33:59 »
0
Salut,

Je sais bien que c'est trop tard pour corriger la correction du partiel Blanc mais j'ai cru repérer un erreur et ce serait dommage de la laisser dans les annales sur le drive pour les futurs PACES.

Concernant l'exercice sur Donnan dans la correction, il y a ce qu'il y a en pièce jointe. Cependant j'ai l'impression que l'égalité à été posé à l'envers.
En effet on nous dit que le chlorure de cuivre se dissocie en un ion cuivre et deux ions chlores ainsi la solution de chlorure de cuivre a pour formule : 2 Cl-(aq) + Cu2+(aq). Ce qui implique que pour l'égalité d’électro neutralité on a 2.[Cl-] = [Cu2+]. Du coup le déroulé de l'exercice devient un peu bancal après si on prend cette équation de dissolution.


Tuteur UE 3a et b 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle 2019-2020

Adelator

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 10
  • Sexe: Homme
  • Respect: +3
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Re : Questions UE3B 2018-2019
« Réponse #42 le: 11 mai 2019 à 15:42:10 »
+1
Coucou,

Comment vous dire que je suis confuse.. Dans les PB de cette année, on nous dit que le couple redox avec le plus haut potentiel est anode et dans le 1er tutorat de physique de l'année dernière c'est l anode.
Un tuteur peut m'expliquer ce que j'ai mal compris...

Salut Madalove !

Alors en fait on dit exactement la même chose dans les 2 exos, je m'explique :
Dans les conditions de références, pour prévoir quels réactifs vont réagir tu regardes leur potentiel électrochimique.
Ensuite tu vas faire ce qu'on appelle la méthode du gamma, c'est très simple :  - ton couple avec le potentiel le plus hautsera sous forme oxydée, donc ce sera la cathode.
- ton couple avec le potentiel le plus bassera sous la forme réduite (avec le plus d'électrons) donc ce sera l'anode.

Petit moyen mnémotechnique que tu connais sûrement déjà  ??? :
A
Négatif
Oxydation
D
Electrons (là où il y a le plus d'électrons)

Donc à partir de là tu sais quoi va réagir avec quoi, ton couple avec le potentiel le plus haut (qu'on appellera couple n°1) et l'autre sera le couple n°2 donc on obtient :
Ox1 + Red2 --> Red1 + Ox2

Petit point définition :
- Un couple oxydant est un couple qui est capable d'accepter des électrons.
- Un couple réducteur est un couple qui est capable de céder des électrons.

C'est peut-être ce qui t'a fait te mélanger dans la correction des 2 exos, on dit bien que le couple avec le potentiel le plus bas est oxydant, effectivement le réactif oxydé est aussi oxydant car il va accepter les électrons de l'autre couple.

Cette règle est TOUJOURS valable SAUF dans le cas des cellules électrolytiques !!  :ips: Dans les cellules électrolytiques tu as un générateur qui force le courant inverse, donc ton anode sera positive et là où se déroule la réduction !

NB : c'est possible que tu aies un exo où on t'impose les deux réactifs sauf que ça ne colle pas avec leur potentiel électrochimique exemple :
On fait réagir du Fer II avec du Vanadium III.
E°(Fe3+/Fe 2+) =  +0,8V
E°(V3+/V2+) =  -0,2V

Tu vois bien que normalement selon les potentiels on devrait faire réagir le Fer3+ avec le Vanadium 2+ or ici on t'imposes le sens donc tu dois faire avec ces réactifs ! Cela veut simplement dire que tu es dans le cas d'une cellule électrolytique donc le courant est inversé. Cela veut aussi dire que ton anode ne sera pas là où il y a le Vanadium mais là où il y a le Fer !

Il faut bien faire attention à cela c'est la seule exception ! Sinon c'est la méthode du gamma qui sera toujours valable !

J'espère avoir été le plus claire possible, bon courage pour les ultimes jours de PACES !!  :bisouus: :bisouus:

ADELATOR
ADELATOR
La piraterie n'est jamais finie

Asian flush

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 49
  • Sexe: Homme
  • Tuteur
  • Respect: +89
    • Voir le profil
  • Année: P3
Re : Re : Questions UE3B 2018-2019
« Réponse #43 le: 12 mai 2019 à 00:07:42 »
0
Bonjour. dans un exercice du professeur Cavalli, nous avons l'exercice suivant:

"On considère un récipient contenant de l’eau pure (pH=7) en équilibre avec l’atmosphère (PO2=2.104 Pa). On plonge une électrode de platine dans cette eau qui est reliée à une électrode normale à hydrogène. Le circuit électrique est fermé par un pont salin. Le potentiel standard du couple redox associant l’eau et le dioxygène est de 1,23 V à 298 K.

On donne log10(2) = 0.3

Le potentiel pris par l’électrode de platine par rapport à l’électrode normale à hydrogène dans les conditions décrite est:
A: 0,7995 V
B: 0,8745 V
C: 0,773 V
D: 1,230 V
E: Aucune des 4 réponses citées ci-dessus n’est exacte."
Or je ne comprends pas comment on peut arriver à ces résultats. Si quelqu'un a une idée, je suis preneuse  :neutral:

Salut Maggie,

Alors il me semble que la situation présentée par le Pr Cavalli ici correspond à l'électrode standard d'hydrogène dans votre cours. Alors je ne sais pas s'il vous l'a dit mais le platine dans cette situation absorbe le potentiel engendré par l'hydrogène donc de ce fait aurait le même potentiel que ce dernier qui est de 1,230V, la réponse D. C'est d'ailleurs comme ça que l'on fabrique une pile à combustible.

Voilà j'espère avoir été clair, courage à toi pour la semaine prochaine, crois en toi et tout se passera bien  :yourock!

Tuteur UE2
Tuteur UE6
Référent OREO

Maggie

  • Born to post
  • ****
  • Messages: 51
  • Sexe: Femme
  • Respect: +13
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3B 2018-2019
« Réponse #44 le: 12 mai 2019 à 08:50:28 »
0
c'est pas du courage, c'est de l'inconscience ;)
merci pour tout