Auteur Sujet: Questions UE3a 2019-2020  (Lu 19470 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Cheezy

  • Born to post
  • ****
  • Messages: 72
  • Sexe: Homme
  • Respect: +9
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #40 le: 20 octobre 2019 à 12:54:29 »
0
Merci à toi Cara'doc pour ta réponse,

Ce qui me pose précisement problème, c'est le n.
Ici tu dis que c'est le nombre d'atomes de la matière cible.
Cependant dans le cours de monsieur Daspet et dans celui de l'année dernière d'Oleg, il est écrit que c'est le nombre d'atomes par unité de volume.
Du coup est ce qu'il s'agit d'une masse volumique ?

D'ailleurs justement je voudrais bien voir la correction du tuto d'UE3a mais je ne le trouve pas encore sur le Drive.

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 129
  • Sexe: Homme
  • Respect: +60
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #41 le: 20 octobre 2019 à 13:00:34 »
0
Tu as tout à fait raison en réalité. Pour ne rien te cacher à la base, j'étais parti là dessus dans mon exo mais il y a eu un erratum pendant la colle parce que j'ai cru avoir oublié de vous donner le volume en relisant le sujet. Mea culpa, du coup depuis la colle n'ayant pas relu les diapos de cours, j'étais parti sur le fait qu'on prenait le nombre d'atome total alors qu'en réalité, il suffisait de prendre la densité atomique.

Voilà, encore désolé pour la petite coquille qui a pu en embrouiller quelques-un  ::)
Élu central CFVU - 2020-2022
Tuteur UE 3a et b - 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle - 2019-2020

Cheezy

  • Born to post
  • ****
  • Messages: 72
  • Sexe: Homme
  • Respect: +9
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #42 le: 20 octobre 2019 à 13:31:16 »
0
Merci pour cette précision.

Malgré tout, je n'arrive pas à trouver la réponse. J'ai refais le calcul depuis le début, je te mets le fichier en pièce jointe.

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 129
  • Sexe: Homme
  • Respect: +60
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #43 le: 21 octobre 2019 à 10:08:38 »
0
Le problème ici, c'est que quand moi je te parle de densité atomique (donc de nombre d'atome par mètre cube), toi tu te sers de la densité moyenne :whip:(soit un nombre de kg par mètre cube). Le TEL s'intéresse au nombre de particule recevant l'énergie quelle que soit leurs masse.
D'ailleurs petit tips général en biophysique, si on fait exprès de ne pas te donner une donnée directement mais de te la faire trouver par un petit raisonnement rapide (la masse molaire, par exemple). Il y a de forte chance que c'est parce que tu en as besoin pour l'exo  ;).

Si ça te pose encore un problème n'hésite pas à passer à la fin d'une séance d'UE3 ou d'UE1 ou à la perm, on te réexpliquera de vive voix  :great:
Élu central CFVU - 2020-2022
Tuteur UE 3a et b - 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle - 2019-2020

Nem'

  • Boudu adepte
  • ***
  • Messages: 32
  • Sexe: Homme
  • Respect: +3
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #44 le: 21 octobre 2019 à 17:57:18 »
0
Bonjour, je viens de travailler sur le cours de Mr Guillaume sur le pH et je suis un peu perdu... j'ai l'impression qu'il y a une 20aine de formules pour calculer le pH ou la concentration en différents ions.. Elles ne découlent pas d'une ou deux formules ? (voir un peu plus ?) En fait en UE3 en général j'ai l'impression d'être perdu... pourriez-vous m'aider ?
Je sais que les partiels approchent pour vous alors mreci pour le temps que vous nous accordez :)

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 129
  • Sexe: Homme
  • Respect: +60
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #45 le: 21 octobre 2019 à 18:41:34 »
0
Bonjour, je viens de travailler sur le cours de Mr Guillaume sur le pH et je suis un peu perdu... j'ai l'impression qu'il y a une 20aine de formules pour calculer le pH ou la concentration en différents ions.. Elles ne découlent pas d'une ou deux formules ? (voir un peu plus ?) En fait en UE3 en général j'ai l'impression d'être perdu... pourriez-vous m'aider ?
Je sais que les partiels approchent pour vous alors mreci pour le temps que vous nous accordez :)

Bonsoir à toi,

J'avoue que je suis assez perplexe face à ta question. En effet, dans mes cours de l'année dernière je ne vois pas tant de formule que ça qui serait indépendante, elles sont quasi toutes liées, une fois que l'on a défini proprement les grandeurs impliquées. Si on reprend le compte, il y a la formule d'Henderson, les définitions de Ka et Ke ainsi que les 4 formules pour calculer le pH suivant que l'on ai un acide/base fort/faible (que tu as la chance de ne pas avoir à retenir puisque tu as droit au cours  :yahoo:). J'arrive donc à 7 formules qui sont liées même si, la démonstration de leurs liens n'a pas été faîtes en cours.
Après puisque le professeur Guillaume comme tu le sais n'utilise pas de diapo, je n'ai aucun moyen de savoir si il a changé des choses cette année, notamment sur la partie qu'il a récupérée du Pr Boulhadour.

Je te recommande de te faire une petite fiche avec toutes les formules et leurs utilisation. Comme ça si tu ne sais pas dans quelle direction partir, tu vas lire ta petite fiche et tu regardes quelles données pourraient te servir :great:.

Pour le problème de l'UE3 en général, la question est vaste et en peu vague, tu en conviendra. L'UE3 est une matière qui demande de l'entrainement pas seulement de faire rentrer des pages et des pages de cours dans ton crâne, à force de t'exercer tu auras presque fait tous les types d'exos possibles, et au partiel tu vas tout déchirer. N'hésite pas à venir en fin de séance d'UE1 demain, si tu as des questions un peu plus précises, on essayera d'y répondre ;).

Bon courage et bonne soirée  ;D

Élu central CFVU - 2020-2022
Tuteur UE 3a et b - 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle - 2019-2020

Parodia Magnifica

  • Padawan
  • **
  • Messages: 22
  • Sexe: Femme
  • Respect: +3
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #46 le: 22 octobre 2019 à 15:06:49 »
0
Bonjour !
Voici ma question concernant le corrigé de l'ed de Monsieur Daspet (à propos de la radioactivité) :

L'exercice était le suivant:
"Un compteur situé à 10cm d'une source gamma ne laisse passer que 2% des photons émis dans sa face d'entrée circulaire. Le compteur a une efficacité e de 25%. On fait un premier comptage pendant 1min qui donne un résultat de 70 000. Un deuxième comptage pendant 1 min, réalisé 2h plus tard donne un résultat de 20 000."

Puis il nous demandait (après avoir calculé dans une première question le rayon r de la face d'entrée) de calculer l'activité A0 de la source lors de la 1ère mesure:

Dans sa correction il emploie la formule N(t0) = A(0) * 60 * e (avec 60 le temps du comptage en seconde et e l'efficacité). (au passage : je ne comprends pas d'où sort cette formule)

Puis il transforme ça en A(0) = D(t0) / 60 * G * e
avec D(t0) le nombre de particules détectées. (jusque là tout va bien, cela découle de sa première formule).

Enfin il en arrive à A(0)= 70 000 / 60 * 0,02 * 0,25

or dans notre cours on fait la différence entre D le nombre de particule détectées et C le nombre de particules comptées : C(t) = e * D (avec e l'efficacité).

Ainsi pour moi 70 000 correspond au nombre de particules comptées C et non au nombre de particules détectées D, ce qui va à l'encontre de la correction de l'exercice.

Pouvez vous m'aider à comprendre ?

Merci d'avance !

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 129
  • Sexe: Homme
  • Respect: +60
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #47 le: 22 octobre 2019 à 17:25:22 »
+1
Bonjour !
Voici ma question concernant le corrigé de l'ed de Monsieur Daspet (à propos de la radioactivité) :

L'exercice était le suivant:
"Un compteur situé à 10cm d'une source gamma ne laisse passer que 2% des photons émis dans sa face d'entrée circulaire. Le compteur a une efficacité e de 25%. On fait un premier comptage pendant 1min qui donne un résultat de 70 000. Un deuxième comptage pendant 1 min, réalisé 2h plus tard donne un résultat de 20 000."

Puis il nous demandait (après avoir calculé dans une première question le rayon r de la face d'entrée) de calculer l'activité A0 de la source lors de la 1ère mesure:

Dans sa correction il emploie la formule N(t0) = A(0) * 60 * e (avec 60 le temps du comptage en seconde et e l'efficacité). (au passage : je ne comprends pas d'où sort cette formule)

Puis il transforme ça en A(0) = D(t0) / 60 * G * e
avec D(t0) le nombre de particules détectées. (jusque là tout va bien, cela découle de sa première formule).

Enfin il en arrive à A(0)= 70 000 / 60 * 0,02 * 0,25

or dans notre cours on fait la différence entre D le nombre de particule détectées et C le nombre de particules comptées : C(t) = e * D (avec e l'efficacité).

Ainsi pour moi 70 000 correspond au nombre de particules comptées C et non au nombre de particules détectées D, ce qui va à l'encontre de la correction de l'exercice.

Pouvez vous m'aider à comprendre ?

Merci d'avance !


Bonjour à toi,

Je t'ai fait un petit détail (en PJ) de comment on arrive aux différentes formules, ce sera à la fois plus simple pour toi de comprendre et pour moi de me faire comprendre.
Si j'ai bien compris ce qui coince, je pense que tu as 2 soucis ici.
D'abord, tu n'as pas compris ce que représentait le facteur de position G dans le cours sur le détecteur, du coup pour calculer le rayon et ensuite utiliser G pour passer de C à D à N puis à A c'est compliqué. Sinon, tu comprendrais comment, il arrive à ça : N(t0) = A(0) * 60 * e.
Ensuite, je pense que tu es un peu passée à côté de ce qu'est réellement l'activité (un nombre de désintégration par seconde), du coup pour réinvestir la formule alors qu'elle n'est pas dans le cours sur les détecteurs, ça peut être assez compliqué pour toi.
Cependant, ces deux soucis sont très facilement réglables avec un peu d'entrainement :yahoo:.
Pour ce qui est de la formule qui te pose problème, il est possible que le Pr Daspet ai fait une faute de frappe ou que tu ai mal noté parce que la bonne c'est : A(0) = C(t0) / 60 * G * e (cf la PJ) pas A(0) = D(t0) / 60 * G * e  :neutral:.

Si cela venait à toujours te poser problème, n'hésite pas à passer à la permanence lundi on te réexpliquera.
Sur ce, je te souhaite une bonne fin de journée et bon courage ;)
Élu central CFVU - 2020-2022
Tuteur UE 3a et b - 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle - 2019-2020

Parodia Magnifica

  • Padawan
  • **
  • Messages: 22
  • Sexe: Femme
  • Respect: +3
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #48 le: 22 octobre 2019 à 19:12:36 »
0
Merci beaucoup pour ta réponse, ça m'a bien aidée à comprendre :)[/size]

Bonjour à toi,

Je t'ai fait un petit détail (en PJ) de comment on arrive aux différentes formules, ce sera à la fois plus simple pour toi de comprendre et pour moi de me faire comprendre.
Si j'ai bien compris ce qui coince, je pense que tu as 2 soucis ici.
D'abord, tu n'as pas compris ce que représentait le facteur de position G dans le cours sur le détecteur, du coup pour calculer le rayon et ensuite utiliser G pour passer de C à D à N puis à A c'est compliqué. Sinon, tu comprendrais comment, il arrive à ça : N(t0) = A(0) * 60 * e.
Ensuite, je pense que tu es un peu passée à côté de ce qu'est réellement l'activité (un nombre de désintégration par seconde), du coup pour réinvestir la formule alors qu'elle n'est pas dans le cours sur les détecteurs, ça peut être assez compliqué pour toi.
Cependant, ces deux soucis sont très facilement réglables avec un peu d'entrainement :yahoo:.
Pour ce qui est de la formule qui te pose problème, il est possible que le Pr Daspet ai fait une faute de frappe ou que tu ai mal noté parce que la bonne c'est : A(0) = C(t0) / 60 * G * e (cf la PJ) pas A(0) = D(t0) / 60 * G * e  :neutral:.

Si cela venait à toujours te poser problème, n'hésite pas à passer à la permanence lundi on te réexpliquera.
Sur ce, je te souhaite une bonne fin de journée et bon courage ;)


platypus

  • Boudu adepte
  • ***
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
  • Respect: +1
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #49 le: 25 octobre 2019 à 16:00:34 »
0
Bonjour, c'est pas une question de cours à proprement parlé mais j'ai du mal à voir comment utiliser le nombre d'Avogadro c'est assez théorique comme notion. Je fais notamment référence au 2ème tutorat pour le calcul du TLE. On multiplie la masse volumique de l'Ewok par le nbr d'Avogadro pour trouver le nombre de particules constituant ce dernier c'est cela ? Donc on considère que ça équivaut à la masse de l'Ewok? Merci bien ;)

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 129
  • Sexe: Homme
  • Respect: +60
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #50 le: 25 octobre 2019 à 20:50:24 »
0
Bonjour, c'est pas une question de cours à proprement parlé mais j'ai du mal à voir comment utiliser le nombre d'Avogadro c'est assez théorique comme notion. Je fais notamment référence au 2ème tutorat pour le calcul du TLE. On multiplie la masse volumique de l'Ewok par le nbr d'Avogadro pour trouver le nombre de particules constituant ce dernier c'est cela ? Donc on considère que ça équivaut à la masse de l'Ewok? Merci bien ;)

Salutations vespérales à toi,
Définitivement ce TEL vous pose un peu problème à tous, j'ai l'impression. J'ai bien fait de faire une question dessus de la secousse, sinon vous auriez pu avoir une petite déconvenue au partiel  :angel:.
Concernant le nombre d'Avogadro (NA), c'est le nombre d'éléments contenu dans une mole (bignou, poisson rouges, atomes, molécules, etc ...). Ce nombre est une constante au même titre que la constante de Planck ou la vitesse de la lumière dans le vide. Il vaut 6,02.10^23 éléments/mol ou plus simplement mol^-1. C'est pourquoi, il suffit de multiplier ce nombre par le nombre de mole pour avoir le nombre d'élément dans le système considéré. En fait, il faut juste le voir comme un très grand nombre, comme le serait le million (qui en l'occurence vaut 10^6 éléments). Il permet de définir la mole et de la rendre pratique dans un laboratoire, on parle souvent de manière de compter du chimiste.
Enfin voilà pour le petit rappel de seconde, pour qu'on soit tous les deux d'accord sur ce dont on parle, même si tu devais certainement le savoir ;).

Je suppose donc que c'est la manière d'utiliser le NA dans le cadre du TEL qui te semble bien "théorique". L'objectif de la manœuvre pour le TEL est de calculer la densité atomique de la matière cible. C'est à dire que l'on cherche à savoir combien est-ce qu'il y a d'atome par unité de volume (a priori par mètre cube pour être dans le SI) dans cette matière.

Pour atteindre cette objectif, on va procéder par étape :
1) Se rappeler les relations définissant masse molaire et masse volumique
2) Les combiner afin d'obtenir la relation mathématique définissant la densité molaire (en mol/mètre cube), je ne suis pas certain pour l'appellation mais tu vois l'idée
3) Multiplier cette densité molaire par le NA pour obtenir la densité atomique, du fait de la définition du NA rappelé plus haut

Bonne soirée à toi, en espérant que tout ceci te semblera moins théorique à présent. Si toutefois, tu avais besoin de plus amples explications, je suis de permanence Lundi de 13h30 à 14h30 en salle Tissot à la BU  :great:
Élu central CFVU - 2020-2022
Tuteur UE 3a et b - 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle - 2019-2020

platypus

  • Boudu adepte
  • ***
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
  • Respect: +1
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #51 le: 26 octobre 2019 à 19:32:07 »
0
Je me suis creusé la tête et j'ai trouvé sens à ma réflexion grâce à ton commentaire merci! :)

platypus

  • Boudu adepte
  • ***
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
  • Respect: +1
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #52 le: 08 novembre 2019 à 10:37:17 »
0
Bonjour, j'aimerai savoir comment faire la différence entre 2 condensateurs en série et 2 en dérivation parce-que quelque fois c'est évident et d'autres fois pas… ?
Merci :)

patakrep

  • Padawan
  • **
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
  • Respect: +1
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #53 le: 09 novembre 2019 à 00:02:50 »
0
bonsoir !
j'ai refait l'ed de daspet et ya un truc que jai pas pigé
en gros exercice 6 question 2 on calcule A0 et on trouve A0=2.33.10^5 Bq
et dans la question juste après on cherche la période de demi-vie, T=-ln2t/ln(At/A0)
mais on utilise pas la valeur de A0 que l'on vient de calculer, on utilise A0=70000 mais pourquoi?
Merciii d'avance :)

Cara'doc

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 129
  • Sexe: Homme
  • Respect: +60
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #54 le: 09 novembre 2019 à 12:33:53 »
0
bonsoir !
j'ai refait l'ed de daspet et ya un truc que jai pas pigé
en gros exercice 6 question 2 on calcule A0 et on trouve A0=2.33.10^5 Bq
et dans la question juste après on cherche la période de demi-vie, T=-ln2t/ln(At/A0)
mais on utilise pas la valeur de A0 que l'on vient de calculer, on utilise A0=70000 mais pourquoi?
Merciii d'avance :)

Salut,

En fait, on utilise les valeurs du compteur parce qu'elles sont données toutes les deux dans l'énoncé directement. Mais le rapport A0/At, sera le même quelque soit le couple de valeur tant que les valeurs vont ensembles. On aurait pu réutiliser la valeur précédemment calculée, mais ça nous aurais obligé à calculer le At correspondant, du coup on perd du temps avec un calcul de plus.  ;)

Voili voilou  :bisouus:
Élu central CFVU - 2020-2022
Tuteur UE 3a et b - 2019-2020
Tuteur référent réforme du premier cycle - 2019-2020

Saccharomyces

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
  • Respect: +6
    • Voir le profil
  • Année: P3
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #55 le: 09 novembre 2019 à 18:18:54 »
+1
Bonjour, j'aimerai savoir comment faire la différence entre 2 condensateurs en série et 2 en dérivation parce-que quelque fois c'est évident et d'autres fois pas… ?
Merci :)

Salut platypus  :yourock! !
Je vais te faire un petit rappel, j'espère que je saurai être clair !

Les condensateurs en série :
Alors pour résumer deux condensateurs C1 et C2 placés en série sont en gros placés "à la suite". C'est à dire que le courant distribué par le générateur va passer d'abord par C1, puis par C2. En fait C1, C2 et le générateur vont former un circuit fermé et si tu retire un des condensateurs, le circuit va s'ouvrir et le courant ne passera plus. C'est le principe d'une association en série, le courant ne peut passer que par 1 chemin.

Les condensateurs en parallèle :
Deux condensateurs C1 et C2 placés en parallèle forment en gros "deux chemins différents". Si tu retire un des condensateurs du circuit, le courant pourra en fait toujours passer par l'autre condensateurs.

Comment résoudre un exercice de condensateurs :
En fait tu vas devoir petit à petit réduire ton circuit en faisant tour à tour des associations de condensateurs. Prenons comme exemple l'exercice que vous aviez pour la colle mystère :
(cf pièces jointes circuit.jpg)

Il faut toujours commencer par les associations de condensateurs dont on est sûrs. Ici, tu vas donc commencer par associer les condensateurs C1 et C2 dont on sait qu'ils sont en série (le courant qui arrive en C1 n'a d'autre choix que de passer par C2 si il veut fermer le circuit). Tu obtiens un condensateur CA dont tu peux calculer les caractéristiques grâce aux formules du cours !
(cf pièces jointes A.jpg)

Tu peux ensuite t'occuper des condensateurs C3 et CA qui sont clairement disposés en parallèle. Tu obtient une association CB :
(cf pièces jointes B.jpg)

Tu peux enfin associer les condensateurs CB et C4 disposés en série, tu obtiens un dernier condensateurs. Ce dernier condensateur correspond à l'équivalent de tout le circuit que tu avais au départ et on le nomme généralement Ceq ! Le but de la plupart des exercices est de manipuler les formules du cours pour soit trouver les caractéristiques de Ceq, soit trouver les caractéristiques d'un condensateurs du circuit de base en connaissant celle de Ceq.

Voilà voilà j'espère que ça t'aura éclaircit la partie sur les condensateurs, profite bien de ton weekend prolongé !  :bisouus:
2020-2021 :
Tuteur UE3 / UEspé2 - Référent communication au TBS

2019-2020 :
Tuteur UE3a / UE3b 2019-2020 / apprenti comm au TBS
Membre Actif SOUNVI

Noa Agst

  • Un-posteur
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
  • Respect: 0
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #56 le: 09 novembre 2019 à 20:55:25 »
0
salut !
 J'aimerai poser une question en rapport au cours acide base de Monsieur guillaume. Dans son cours il a dit que quand une base était en contacte avec un solvant avec un faible pouvoir prototropique ( comme l'acide acétique)  cette base était une base forte et que si l'acide était en contact d'un solvant a fort pouvoir prototropique ( comme l'ammoniac) cette acide serait fort. Néanmoins dans son ED il a mélangé une solution d' acide acétique avec une solution d'ammoniac et pourtant il a dit que c’était un mélange d'un acide faible et d'une base faible. Je ne comprend pas vraiment pourquoi. Est ce que c'est une erreur de note que j'ai faite en copiant se qu'il disait ?

merci beaucoup pour la réponse et de m'accorder de votre temps :)

Tomy

  • Boudu adepte
  • ***
  • Messages: 42
  • Sexe: Homme
  • Respect: +18
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #57 le: 10 novembre 2019 à 09:18:15 »
0
Salut,

À propos de ce qu'à pu dire Yves Guillaume, c'est un peu bizarre..

L'acide acétique est un acide faible, quant à l'ammoniac il s'agit d'une base faible et non d'une base forte !
Il faut pas confondre, solvant prototropique et acide ou baise faible/fort, un solvant peut être très prototropique tout en étant un acide ou base faible.

Dans ton exemple l'acide acétique  à un faible pouvoir prototropique (capte difficilement des protons) mais l'ammoniac tout étant une base faible à un très fort pouvoir prototropique.

Noa Agst

  • Un-posteur
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
  • Respect: 0
    • Voir le profil
  • Année: PACES
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #58 le: 10 novembre 2019 à 09:36:42 »
0
Salut,

À propos de ce qu'à pu dire Yves Guillaume, c'est un peu bizarre car ce n'est pas logique.

L'acide acétique est un acide faible, quant à l'ammoniac il s'agit d'une base faible et non d'une base forte !
Il faut pas confondre, solvant prototropique et acide ou baise faible/fort, un solvant peut être très prototropique tout en étant un acide ou base faible.

Dans ton exemple l'acide acétique  à un faible pouvoir prototropique (capte difficilement des protons) mais l'ammoniac tout étant une base faible à un très fort pouvoir prototropique.

salut ! mais c'est justement cela que je ne comprend pas... :/ pourquoi c'est un acide faible et une base faible ? je ne comprend pas vraiment comment faire pour savoir car dans son cours j'ai noter que on sait si c'est une base forte par exemple si le solvant est  tres prototopique. je suis perdu

Zane

  • Tuteur
  • *
  • Messages: 22
  • Sexe: Femme
  • Respect: +1
    • Voir le profil
  • Année: P2
Re : Questions UE3a 2019-2020
« Réponse #59 le: 10 novembre 2019 à 11:21:07 »
0
salut ! mais c'est justement cela que je ne comprend pas... :/ pourquoi c'est un acide faible et une base faible ? je ne comprend pas vraiment comment faire pour savoir car dans son cours j'ai noter que on sait si c'est une base forte par exemple si le solvant est  tres prototopique. je suis perdu


Yo, de ce que j'ai compris, tu as l'air de confondre pouvoir prototropique du solvant et notion d'acide/base faible/forte en solution qui sont deux notions différentes !

Ducoup on va remettre les bases :
- le pouvoir prototropique d'un solvant correspond à sa capacité à capter des protons H+ (il va donc influencer la force de l'acide et de la base en solution)
Ainsi si le solvant est une base forte (avec donc un très fort pouvoir prototropique, il rendra l'acide en solution fort dans la mesure où celui-ci cédera plus facilement ses protons H+)

- Mais attention ! Dans son ED, le professeur Guillaume parle d'un mélange entre deux espèces en solution (ammoniac et acide acétique) dans un solvant (qu'il a du préciser ou non) et non pas d'un solvant accueillant un soluté ! Ici, selon le solvant et son pouvoir prototropique, les deux espèces en solution se comporteront ainsi comme des bases ou acides forts..
MAIS vérifie bien que tu ne t'es pas trompé dans tes notes et compare avec d'autres PACES car en général, le solvant est précisé et ces deux espèces en solution ensemble donnent souvent acide et base forte...